Paris autrement

Paris autrement

Blog principalement consacré à Paris, ville touristique qui a la réputation d'être la plus belle ville du monde. Vous découvrirez également un Paris pittoresque, insolite et secret : ce sont des endroits souvent méconnus des Parisiens. Sans oublier la région Ile de France.

 "Ajoutez deux lettres à Paris : c'est le Paradis." Jules Renard

Le mur murant Paris, rend Paris murmurant    Anonyme

Paris se visite le nez en l'air  :   http://www.parislenezenlair.fr/ 

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire

                       

  Chaque article où ce logo apparaît fait l'objet d'un dépôt chez un huissier de justice

Les écrits et les photos  de ce blog ne sont pas libres de droit. Ils ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur.

" L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d'ordre patrimonial " Article L111-1 du code de la propriété intellectuelle

Bien faire et laisser braire

Catégorie: Réunion

Hell Bourg Salazie

Hell-Bourg

Cirque de Salazie Réunion

Hell Bourg Réunion

Hell Bourg Réunion

Hell Bourg Réunion

Hell-Bourg, plus beau village de France

Perché à 900 mètres d’altitude, Hell-Bourg est la véritable capitale du cirque de Salazie.
Ce magnifique joyau créole est lové au pied du plateau de Bébour-Bélouve, le piton des Neiges est son gardien. Hélas ce jour là, les nuages étaient bas.

Hell Bourg Réunion

Hell Bourg Réunion

 

A la Réunion, pour avoir un temps bien dégagé, il vaut mieux partir très tôt, car dès 10h, 10h30, les nuages descendent sur les montagnes, et selon les endroits nous plongent dans un brouillard plus ou moins dense.
Ce jour là, le piton des Neiges était invisible.

Hell Bourg Réunion

Hell Bourg Réunion

Hell Bourg Réunion

Hell Bourg Réunion

Avec ses cases parfaitement restaurées qui bordent la rue principale, parsemant de couleurs vives un environnement montagnard tourmenté, le bourg séduit le plus blasé des visiteurs.

Hell Bourg Réunion

Hell Bourg Réunion

Hell Bourg Réunion 

C’est le seul à être classé « plus beau village de France » d’Outre-mer. Hell-Bourg porte depuis 1842 le nom du gouverneur de Hell, qui administra Madagascar et ses dépendances.

Hell Bourg Réunion
Il y règne une atmosphère d’autrefois, au temps où les curistes en costumes et robes élégantes venaient se ressourcer dans les thermes chics de la bourgade. Il y règne une ambiance sportive et décontractée avec les randonneurs fatigués mais réjouis par leur descente du Piton des Neiges. C’est l’étape la plus charmante de la réunion.

Hell Bourg Réunion

Hell Bourg Réunion

Hell Bourg Réunion

L’époque bénie du thermalisme
A partir de 1830, les Noirs marrons ne sont plus les seuls à peupler le cirque. Des terrains sont attribués à de modeste paysans blancs. Cette dynamique s’accélèrera après 1848, lorsque l’esclavage est aboli.
Les agriculteurs les plus pauvres viennent y chercher des terres riches dans l’espoir d’échapper à la misère. Mais le véritable essor du cirque, et plus précisément de Hell-Bourg, coïncide avec la découvertes en 1832
de sources ferrugineuses aux vertus bénéfiques. L’engouement est réel, de riches familles du littoral s’installent dans des « maisons de changement d’air » et les premiers établissements thermaux voient le jour en 1852.
De belles maisons sont construites, dont la maison Folio (1870) classée au titre des Monuments historiques.
La période de grandeur de Hell-Bourg s’achève en 1948, lorsque le cyclone du siècle provoque des glissements de terrain qui obstruent les sources, le village est presque ruiné.

Hell Bourg Réunion

Hell Bourg Réunion

Le village d’Hell-Bourg, assez ramassé, s’articule selon un plan quadrillé propre à l’époque coloniale. Quelques rues perpendiculaires coupent l’avenue principale, bordée de belles demeures créoles.

Hell Bourg Réunion

De belles demeures tout le long de la rue principale

Hell Bourg Réunion

Hell Bourg Réunion

Cirque de Salazie La Réunion

Cirque de Salazie
La Réunion

 

Aux origines des cirques
Cette île volcanique est dominée par deux sommets, le Piton de la Fournaise, volcan en activité, et le Piton des Neiges, volcan endormi depuis dix mille ans, mais non éteint. Autour du pic élancé du Piton des Neiges, s’articulent trois cirques, Cilaos, Salazie, et Mafate, iniquement accessible à pied. Le cirque de Salazie est le plus accessible et le plus verdoyant des cirques. 

 Cirque de Salazie La Réunion

 Cirque de Salazie La Réunion
Ces cirques résultent de l’effondrement gigantesque d’un des volcans du massif. Les énormes dépressions issues de ce cataclysme, séparées par d’impressionnants remparts naturels, furent ensuite remplies de la lave s’écoulant du Piton des Neiges. Les rivières, avec l’aide du vent et des pluies, ont lavé, buriné, sculpté une multitude de ravines profondes, des à pics étonnants, et des cascades majestueuses. Les cirques s’ouvrent tous trois sur l’océan grâce à d’étroits défilés qui s’étirent en de belles plaines alluviales. 

 Cirque de Salazie La Réunion

 Cirque de Salazie La Réunion

 

Salazie désigne le cirque et la commune du même nom

Plusieurs villages sont rattachés au cirque de Salazie : Hell Bourg, Grand-Îlet, Mare à Vieille Place, Mare à Citrons… Situé à une vingtaine de minutes de Saint-André, ce cirque est le plus accessible et le plus verdoyant de l’île. La nature se donne en spectacle : cascades qui se succèdent le long de la route (« pisse en l’air », cascade blanche, Voile de la Mariée…), sentiers de randonnées (source Manouilh, source Pétrifiante…). Ce cirque permet également d’accéder, par la voie forestière, partant de Grand-Îlet (parking surveillé), puis par la voie piétonne, au cirque de Mafate et de ses différents îlets (La Nouvelle, Marla, Îlet à Bourse…).   Cirque de Salazie La Réunion

*Ci-dessus le village de Hell-Bourg, ci-dessus celui de Mare à Citrons

Cirque de Salazie La Réunion

 

Pisse en l’air
Sur la route qui mène à Salazie, nous passons sous une cascade. Nous en sommes avertis au dernier moment, par un petit panneau indiquant « Pisse en l’air « . Mieux vaut fermer les vitres de la voiture ! Ce pisse en l’air se situe au lieu-dit La Roche qui Pleure, ses eaux ruissellent continuellement sur les voitures.  Cirque de Salazie La Réunion

 

Point du Jour
Ce superbe point de vue permet d’englober l’ensemble du cirque de Salazie. Droit devant, le piton d’Enchaing semble flotter sur un tapis de verdure, fait de canes à sucre et de chouchous. Cirque de Salazie La Réunion

 Cirque de Salazie La Réunion

 

Piton d’Enchaing : la légende du papangue
Enchaing, comme nombre de pitons, porte le nom d’un esclave marron réfugié dans le cirque de Salazie après avoir fui son maître établi à Saint Pierre. Il s’installe à proximité du sommet avec sa compagne, Héva, afin d’éviter les représailles, en observant tous les mouvements suspects dans le cirque. Mais le célèbre traqueur de fugitifs, le retrouve. Cirque de Salazie La Réunion

 Cirque de Salazie La Réunion
Pour échapper à son arrestation, on raconte qu’Enchaing  se jeta du haut du piton. La légende veut qu’il se changea alors en papangue, ce majestueux rapace endémique de La Réunion, et que son âme plane désormais au-dessus du cirque. Peut-être est-ce elle qui veille sur la douceur de vivre de Salazie, dont le nom malgache, saolazy,  signifie, fort à propos, « le bon campement ».

 Cirque de Salazie La Réunion

 

Le cirque de Salazie
Le cirque de Salazie est dominé au sud par le grand plateau de Béhou Bélouve qui rejoint le massif du piton des Neiges ( 3070 m ), frontière avec Cilaos. Salazie est séparé de Mafate par une barre montagneuse d’où se détachent le morne de La Fourche ( 2267 m ) et le Cimendef ( 2228 m ) et le Roche écrite ( 2277 m). Au nord, Salazie est germé par les parois abruptes de la plaine des Fougères, dont le piton culmine à 1800 mètres.

 Cirque de Salazie La Réunion
Le piton d’Enchaing ( 1352 m ) se dresse au centre, il se distingue des autres pics par son sommet plat recouvert d’in tapis de végétation.

 Cirque de Salazie La Réunion

Orienté à l’est, le cirque forme un cul de sac où viennent s’engouffrer les nuages poussés par les alizés. Il en résulte des précipitations proches des records de l’île, soit 7 m par an ! Il en résulte également la formation de cascades, qui veinent la plupart des remparts de multiples raies blanches qui fendent l’impressionnante et verdoyante couverture.

 Cirque de Salazie La Réunion

 Cirque de Salazie La Réunion

 

Salazie d’hier à aujourd’hui
Dès les débuts du peuplement d’île, Salazie servait de refuge aux Noirs fuyant le sort inhumain que l’esclavage leur réservait. Ces « noirs marrons » vont marquer de leurs empreintes les Hauts de l’île. D’ailleurs, le nom du cirque tire ses origines de l’expression malgache « Soalazy » qui veut dire « bon campement ». Cirque de Salazie La Réunion

* Le pont de l’Escalier

 

La colonisation officielle du cirque débute en 1830 sous l’impulsion de planteurs de la côte. La découverte des eaux thermales en 1831 accélère la colonisation du cirque au lieu-dit « Bé Maho », grand arbre en malgache.L’exploitation des sources attire l’aristocratie des « Bas ». Hell-Bourg devient une coquette station de villégiature aux belles villas luxueuses. Erigée en commune en 1899,  Salazie se structure aujourd’hui autour de quatre principaux bourgs : Salazie Village, Grand-Ilet, Hell-Bourg et Mare à Vieille Place.

 Cirque de Salazie La Réunion

Salazie  est une paisible campagne réputée pour les produits de son terroir, surtout le chouchou ( la christophine ) qui y pousse à merveille.  90% de la production de chouchous de La Réunion provient de Salazie. On le déguste en salade, en gratins, en gâteau, ou pour accompagner caris ou autres plats traditionnels. Il n’est pas rare, lors d’un repas, de goûter une salade de chouchous, puis un gratin de chouchous qui accompagne un cari,  pour finir avec un gâteau de chouchous…

Sources : in situ, mon Géoguide et
http://www.reunion.fr/

© Tous droits réservés, Visites guidées.net, © 2009-2017. Site optimisé pour Mozilla Firefox, Google Chrome et Internet Explorer 7+