Paris autrement

Paris autrement

Blog principalement consacré à Paris, ville touristique qui a la réputation d'être la plus belle ville du monde. Vous découvrirez également un Paris pittoresque, insolite et secret : ce sont des endroits souvent méconnus des Parisiens. Sans oublier la région Ile de France.

 "Ajoutez deux lettres à Paris : c'est le Paradis." Jules Renard

Le mur murant Paris, rend Paris murmurant    Anonyme

Paris se visite le nez en l'air  :   http://www.parislenezenlair.fr/ 

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire

                       

  Chaque article où ce logo apparaît fait l'objet d'un dépôt chez un huissier de justice

Les écrits et les photos  de ce blog ne sont pas libres de droit. Ils ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur.

" L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d'ordre patrimonial " Article L111-1 du code de la propriété intellectuelle

Bien faire et laisser braire

Archives pour mars, 2010

Le Chevalier de La Barre

A la nuit tombée, un étrange personnage sort dans les rues de Montmartre, tout
près du Sacré Coeur.
Ses facéties amusent les passants.
Le Chevalier de La Barre
Mais on dirait le Chevalier de La Barre.
Pourquoi est il là?

Est il revenu du royaume des morts pour se venger des outrages que la « bonne société » lui a fait subir il y a près de 244 ans?
Le Chevalier de La Barre
Une rue voisine de la Basilique  porte son nom, et sous le parvis du Sacré
Coeur, dans le square Nadar, sa statue trône.
Qui est ce mystérieux Chevalier de La Barre?
réponse demain

L’âne et le Lapin Agile

Paris insolite et
secret
Racheté par Aristide Bruant en 1902, il est confié à un couple de gérants, Berthe et Frédé, célèbres pour la générosité de leur accueil aux rapins désargentés. Même l’âne, Lolo, connaît son heure de gloire au salon des indépendants de 1910, sous le pseudonyme de Boronali, transparent anagramme d’aliboron (âne).
Le Lapin Agile
Il est l’auteur d’un « coucher de soleil sur l’ adriatique » réalisé grâce à l’immersion de son appendice caudal dans différents pots de couleur…
L’inspirateur de cette mystification, Dorgelès, rédige un manifeste aux accents futuristes: « l’excès en art est une force…Place au génie de l’éblouissement », avant de révéler l’affaire à la presse, constat d’huissier à l’appui.                   

                   coucher de soleil sur l'Adriatique
*coucher de soleil sur l’Adriatqiue par Boronali

Ce tableau a connu un succès considérable, puis un triomphe de fou rire quand on sut qu’il avait été peint devant la porte du lapin agile et devant huissier, par l’âne de Frédé, Lolo, à la queue duquel Dorgelès avait attaché un pinceau!
Frédé et son âne Lolo                      Boronali
*Frédé et son âne Lolo devant le Lapin Agile, article de presse.
                      
« le plus grand canular du XXe siècle

le 8 mars 1910, l’âne Lolo du Lapin Agile devint Boronali, chef de la nouvelle école
« l’excessivisme ». Plébiscité par les critiques d’art, qui encensèrent au salon des indépendants », son tableau…
Le ridicule fut à son comble lorsqu’on publia le rapport d’huissier qui montra Lolo peignant avec sa queue…Bravo à Roland Dorglès ».

*sources : les panneaux qui racontent l’histoire de Paris, dans les rues de la capitale,  et www.au-lapin-agile.com

Le Lapin Agile Paris

Le Lapin Agile  4, rue des Saules.

« Au coin de la rue Saint Vincent et de la rue des Saules, situé sur la pente nord de la Butte Montmartre, apparaît le vieux Lapin Agile posé,depuis près d’un siècle et demi, sur la terre, comme une lampe sourde.
Une étrange petite maison de Noël où chacun peut entendre la chanson de son attendrissement personnel. » Pierre Mac Orlan

En 1875, le peintre caricaturiste Alain Gill a peint une enseigne représentant un lapin sautant d’une casserole, le « Lapin à Gill », qui se change tout naturellement en ‘Lapin Agile »
La copie de l »enseigne est au musée Montmartre, l’original ayant été volé en 1893.

C’est le seul survivant des cabarets montmartrois. En 1860, ce n’est qu’une guinguette « Au Rendez-vous des voleurs » qui devient le « Cabaret des Assassins » puis le Lapin Agile.
Le Lapin Agile
Un peu avant 1900, Frédé, figure emblématique de Montmartre, donne une impulsion artistique au cabaret, et pour la première fois des arts différents vont se côtoyer.
Ecrivains, peintres, poètes, musiciens, comédiens, sculpteurs se rassemblent, se critiquent, se moquent, s’entraident autour de la guitare et du violoncelle du père Frédé.
Ces veillées où chacun joue, récite, chante ses oeuvres, feront les riches heures du  Lapin Agile.

Ces inconnus ont pour nom Braque, Picasso, Utrillo, Derain, Modigliani, Guillaume Apollinaire, Pierre Mac Orlan, Francis Carco, Roland Dorgelès, etc…
artistes au Lapin Agile
 

*montage réalisé à partir des photos d’archives du site :
http://www.au-lapin-agile.com/

Rue des Saules Paris

Rue des Saules

Loin de l’agitation des sites touristiques, il fait bon flâner dans les petites ruelles pavées de Montmartre, où il règne un petit air de province.

Ces petites maisons très villageoises et le calme ambiant nous font oublier qu’on est au coeur de Paris.Rue des Saules Paris
Après quelques marches, la rue de Saules continue, toute en montée. Il suffit de se retourner pour avoir une vue imprenable sur la capitale.

Précédemment appelée rue de la Saussaye, cette rue était autrefois bordée de saules, d’où son nom.
Rue des Saules Paris

Mais qu’abrite donc cette jolie petite maison rose?

Les escaliers de la Butte

Les escaliers de la Butte sont durs aux miséreux, a écrit Jean Renoir.

Leur hauteur et leur style sont caractéristiques, et de nombreux films sur Paris, qui à un moment où un autre, montrent pas les escaliers de Montmartre.
Les escaliers de la Butte
* au 85 rue Lamarck. Ces escaliers font partie des plus longs.

Leur ascension ou  leur descente est un aspect incontournable d’une balade à Montmartre. On y échappe difficilement. Il y a 30 volées de marches à la Butte Montmartre, des escaliers plus ou moins longs, plus ou moins raides. 

Les touristes les plus assidus, ou les plus courageux, en gravissent plusieurs sinon tous.

© Tous droits réservés, Visites guidées.net, © 2009-2017. Site optimisé pour Mozilla Firefox, Google Chrome et Internet Explorer 7+