Paris autrement

Paris autrement

Blog principalement consacré à Paris, ville touristique qui a la réputation d'être la plus belle ville du monde. Vous découvrirez également un Paris pittoresque, insolite et secret : ce sont des endroits souvent méconnus des Parisiens. Sans oublier la région Ile de France.

 "Ajoutez deux lettres à Paris : c'est le Paradis." Jules Renard

Le mur murant Paris, rend Paris murmurant    Anonyme

Paris se visite le nez en l'air  :   http://www.parislenezenlair.fr/ 

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire

                       

  Chaque article où ce logo apparaît fait l'objet d'un dépôt chez un huissier de justice

Les écrits et les photos  de ce blog ne sont pas libres de droit. Ils ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur.

" L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d'ordre patrimonial " Article L111-1 du code de la propriété intellectuelle

Bien faire et laisser braire

Archives pour juillet, 2010

La fontaine moussue Aix en Provence

Les fontaines à Aix en Provence.
Au 17ème siècle, la population s’accroît considérablement, entraînant l’agrandissement de la ville par Mazarin. C’est à cette époque que les fontaines vont prendre une dimension esthétique et contribuer à embellir la ville d’Aix en Provence.

Au 18ème siècle, avec la Peste de 1720, une pénurie d’eau se fait ressentir, les aqueducs romains étant inutilisables.
Une réorganisation de la distribution d’eau dans la ville est nécessaire. Le marquis de Vauvenargues va remettre l’aqueduc de la Traconnade en service afin d’amener les 9/40ème de la source des Pinchinats.

Mais l’épidémie de choléra de 1835 démontre que le problème n’est pas encore résolu. Au 19ème siècle de grands travaux  ont été entrepris avec la construction du barrage Zola au pied de la montagne Sainte Victoire.

Cependant, cette construction reste encore insuffisante car son débit est seulement d’1 m3/ sec !

C’est ainsi que le projet du canal du Verdon voit le jour en 1875 et distribue l’eau directement chez les habitants par des canalisations souterraines. En 1946, l’ingénieur Rigaud crée le barrage de Bimont, le premier étant insuffisant.

La fontaine moussue Aix en Provence

Fontaine d’eau chaude : 1668

Elle est située sur le cours Mirabeau, au débouché de la rue du 4 septembre. Surnommée la fontaine « moussue », elle est alimentée par la source thermale des Bagniers. Son eau est à 18°c. Décorée d’abord d’un triton projetant l’eau par une conque marine, elle fut remplacée
plusieurs fois. En 1734, elle prit la forme des deux bassins superposés que la végétation a envahis.

Particularité :
Elle fut la première fontaine construite sur le Cours. C’est la seule fontaine encore alimentée par l’eau de Thermes. 

La fontaine des Neufs canons Aix en Provence

Les fontaines à Aix en Provence 

Le général Romain Caïus Sextius créa Aix en 122 av JC . Aix vint du latin « aquae », mot qui signifie l’eau, présente sur les lieux. Le général va profiter  des sources d’eau chaude et d’eau froide pour construire un ensemble thermal.

Les romains vont construire quatre aqueducs qui se déversait dans un un château d’eau situé probablement Place Richelme.
De nombreuses fontaines furent construites pendant  l’occupation romaine, mais elles disparurent lorsque les envahisseurs détruisirent la quasi-totalité de la ville à partir des années 480.

Au Moyen Age, Aix en Provence n’était alimentée en eau que par des puits et des sources. En effet, les habitants croyaient que l’eau courante apportait des maladies, et les fontaines étaient très rares dans la ville.

Fontaine des Neufs canons Aix en Provence

Il faut attendre le15ème siècle  pour que le Comte de Provence Louis 2, père du roi René, autorise la construction de fontaines.
En 1412, son épouse, la reine Yolande donne son autorisation de détourner la fameuse eau du quartier rural des Pinchinats du provençal penchinats, désignant des
ateliers de peignage établis au Moyen Age à cet endroit.

L’eau de cette vallée, considérée comme le château d’eau d’Aix, pure et abondante, était indispensable au fonctionnement de ces ateliers.

Les aixois venaient s’y rafraîchir l’été et considéraient la vallée comme « le plus agréable séjour de la campagne aixoise ». Le quartier abriter de belles demeures bourgeoises.

Fontaine des Neufs canons Aix en Provence

Fontaine des Neufs canons : 1691
Elle se situe sur le Cours Mirabeau dans l’axe de la rue Joseph Cabassol .
A l’origine son bassin était composé de quatre lobes Deux ont été coupé pour permettre la circulation des véhicules.

 Les religieuses de St Ursule (Lycée Mignet) puis par les Bénédictines utilisaient son eau.
En 1761,  elle prit le nom de fontaine des Neufs Canons.
Elle a été classée en 1929.

Particularité :
Au 19ème et au début du 20ème c’était un abreuvoir pour les troupeaux venus d’Arles en transhumance. Ce qui explique la présence d’une margelle aussi basse.  

Le tour de France 2010

La dernière et la plus courte étape du tour de France : 102,5 km de Longjumeau jusqu’aux Champs Elysées. Les coureurs ont passé 8 fois la ligne d’arrivée, pour le plus grand plaisir des spectateurs qui s’étaient déplacés en masse pour applaudir les coureurs.
La vitesse maximale atteinte lors de ces passages : plus de 52 km/heure, pour une moyenne de 50 km/heure. C’est Mark Cavendish qui est passé le premier sur la prestigieuse avenue. 

Tour de France 2010

* Ici, rue de Rivoli, le Louvre, les grilles du Jardin des
Tuileries

La victoire s’est jouée à une poignée de secondes, et a tenu à peu de choses.
Une chaîne qui saute à quelques mètres du sommet de Port Balès, dans la 15e étape, retarde Andy Schleck. Et surtout, simultanément, l’espagnol Alberto Contador accélère, laissant le luxembourgeois sur place, et créant une polémique inutile. Les incidents mécaniques font partie de la course. La malchance du coureur lui a coûté 39 secondes, qui lui ont manqué pour ravir la victoire à l’espagnol.  

Tour de France 2010

Le tour s’est résumé à un « duel » épique que se sont livrés deux hommes, Andy Schleck et Alberto Contador, et le suspense a été total jusqu’au bout. Contrairement aux autres années, ce tour de France 2010 a révélé deux grands champions. Il n’y a pas un seul leader qui se détache, mais deux.  Agés respectivement de 25 et 27 ans, on peut penser que les années à suivre seront passionnantes. Andy Schleck aura a coeur de gagner le prochain tour de France.  

Tour de France 2010

Le tracé du parcours a aussi contribué à entretenir le suspense. Exigeant, il a opéré une sélection au fil des étapes, mettant hors jeu Lance Armstrong, le champion du monde Cadel Evans ou l’Italien Ivan Basso.
Des routes des Flandres aux rudes Pyrénées, des pavés du Nord aux Alpes, des français se sont illustrés en remportant 6 victoires d’étapes : Sylvain Chavanel (à Spa et aux Rousses), Sandy Casar (Saint-Jean-de-Maurienne), Damien Riblon (Ax-Trois Domaines), Thomas Voekler (Bagnères-de-Luchon) et Pierrick Fédrigo (Pau) Un beau bilan qui n’était pas arrivé depuis 1997, d’autant plus que les dernières victoires ont été remportées lors d’étapes de haute montagne.  

Tour de France 2010

Toutefois, le bilan français reste mitigé. Les victoires d’étape ont été privilégiées, et le classement gnéral s’en ressent : le premier Français, John Gadret est 19e, à 24 minutes et 04 secondes du vainqueur. Un choix délibéré, ou bien les tricolores n’avaient pas les moyens de gagner le tour? Néanmoins, ne boudons pas notre plaisir, le bilan français est bon.  

Tour de France 2010

Alberto contador a donc remporté son 3e tour de France sans avoir remporté d’étapes.
Classement final
Podium   1. Alberto Contador 91h58’48 »
2. Andy Schleck à 39 »
3. Denis Menchov à 2’01 »
Maillot Vert   Alessandro Petacchi
Maillot Meilleur Grimpeur   Anthony Charteau
Maillot Meilleur Jeune   Andy Schleck
Coureur le plus combatif   Sylvain Chavanel

Lance Amstrong quant à lui prend sa retraite après un retour peu concluant : il termine 23e à 39 minutes 20 secondes de Contador.

Tour de France 2010

 * sources  : le parisien.fr, l’express.fr(Clément Daniez)

La caravane du Tour de France

La caravane publicitaire a été créée en , elle fête cette année ses 80 ans et n’a pas l’intention de raccrocher. Elle fait partie intégrante du spectacle du Tour de France. Les plus grandes enseignes du pays défilent dans de drôles de machines, permettant ainsi de remplir les caisses du Tour. C’est un spectacle unique.
39% des spectateurs viennent en priorité pour la caravane, attirés par des véhicules originaux qui font de la « réclame ». Les marques rivalisent de créativité : voiture pack Panach’, une chambre Etap Hotel ambulante, un char en bonbon Haribo, de faux coureurs pédalant sur des vélos montés sur des side-cars et «carburant » à l’eau de Vittel. Sans oublier les «chouchous» du public, les célébrissimes 2CV Cochonou.

caravane du Tour 2010

Cette année de nouvelles marques sont accueilllies dans la caravane : les galettes St Michel et les sirops Teisseire, qui déploient des animations colorées et originales (notamment un canon qui envoie depuis un char une pluie de sachets de madeleines sur le public).
Des cadeaux sont distribués au public : bobs, casquettes, porte-clés et autres échantillons de biscuits ou bonbons (900 000 casquettes carrefour, 1,5 million de sachets Haribo, 650.000 échantillons de lessive X-Tra, 400.000 cro-sec Cochonou, 600.000 bobs aux couleurs de Skoda).

Caravane du Tour de France

La caravane du Tour 2010

Cette procession multicolore, multiforme, avec ses 160 véhicules, offre une animation de 45 minutes avant le passage des coureurs. Petits et grands apprécient tout autant le spectacle, et patientent ainsi en attendant les coureurs.

Pour les marques non partenaires du Tour, le coût est de 37.000 euros pour quatre véhicules, 6300 euros par véhicule supplémentaire et 60.000 euros pour les dispositifs d’animation «départs et arrivées.

* sources : www.lefigaro.fr www.letour.fr

La Rotonde Aix en Provence

La Rotonde Aix en Provence

L’évolution du rôle des fontaines 
Aujourd’hui il suffit de tourner un robinet pour avoir de l’eau. On imagine mal le rôle primordial des fontaines. L’eau a toujours été une  ressource indispensable à la survie et au développement de l’ homme.

Autrefois, elles étaient un lieu de rencontre pour se ravitailler en eau plus ou moins potable. Le bétail et les troupeaux en transhumance venaient s’y désaltérer. On y lavait son linge, les légumes…

Selon une légende les fontaines étaient  protégées par des nymphes et autres divinités tant leur présence était importante…

La Rotonde Aix en Provence

A partir du 17ème siècle les fontaines vont devenir des monuments de « la gloire urbaine » et contribuer à la structure de l’espace urbain, durant l’apogée d’Aix en Provence.
En 1627, le Conseil aixois  établit un plan général des fontaines  pour palier à l’exploitation et la consommation abusive à usage personnel de l’eau des fontaines notamment en période de sécheresse.
Dans le passé les fontaines avaient un caractère utilitaire qu’elles vont perdre petit à petit au cours des siècles.
Certaines fontaines représentent aujourd’hui de véritables monuments et vont avoir un intérêt esthétique surtout à partir de la seconde moitié du 19ème siècle, lorsque l’eau sera distribuée directement dans les foyers.

Elles vont embellir les rues et contribuer au prestige d’Aix en Provence, appelée « ville d’Art, ville d’eau » qui est reconnue comme la ville aux 101 fontaines.

La Rotonde Aix en Provence
« Lentement, tous les dimanches,
je me promène en Provence
Parfois je m’assois devant une fontaine
Ici à Aix on en a une centaine.

Tranquillement je regarde les flaneurs
Sur le cours mirabeau entre les fleurs
L’eau coule et arrose les fougères
Je ne me sens plus étrangère ».

Per TUNEDAL
Juin 2008

* sources : www.is-aix.com/
www.aixenprovencetourism.com/ 

La Rotonde Aix en Provence

La Rotonde Aix en Provence.

Que serait Aix-en-Provence sans ses fontaines ?
« Aix. Un aveugle croit qu’il pleut
Mais s’il pouvait voir sans sa canne
Il verrait cent fontaines bleues
Chanter la louange de Cézanne.»
(Quatrain de Cocteau). 

 Une centaine de fontaines publiques rafraîchit la ville, lui conférant douceur et grâce. La plus célèbre est La Rotonde.

La Rotonde Aix en Provence

Située en bas du cours Mirabeau, elle fut édifiée par Tournade et Sylvestre en 1860. Ses dimensions sont exceptionnelles pour la cité mais aussi, c’est la première fontaine ayant une vasque en fonte. Alimentée par les eaux du Verdon, elle était à l’origine à l’entrée de la ville. L’eau de la fontaine est recyclée depuis 1974.   

Le bassin mesure 32 mètres de diamètre. Elle fait 12 mètres de haut. Elle est décorée de 12 lions en bronze ainsi que des cygnes, des naïades et des dauphins chevauchés par des angelots. Monsieur Michel a sculpté les dauphins ouvrant le piédestal hexagonal et les macarons ont été dessinés par Chabaud. Monsieur Truphème a décoré la base ornée de guépards. Les lions, cygnes et enfants sont aussi son œuvre mais ils furent coulés à Paris.  

La Rotonde Aix en Provence

Au sommet trois grâces sculptées par Ramus, Ferrat et Chabaud, trônent :
– la justice est tournée vers Aix
– les beaux-arts tournés vers Avignon
– l’agriculture est tournée vers Marseille

 

* sources :www.aixenprovencetourism.com

© Tous droits réservés, Visites guidées.net, © 2009-2017. Site optimisé pour Mozilla Firefox, Google Chrome et Internet Explorer 7+