Paris autrement

Paris autrement

Blog principalement consacré à Paris, ville touristique qui a la réputation d'être la plus belle ville du monde. Vous découvrirez également un Paris pittoresque, insolite et secret : ce sont des endroits souvent méconnus des Parisiens. Sans oublier la région Ile de France.

 "Ajoutez deux lettres à Paris : c'est le Paradis." Jules Renard

Le mur murant Paris, rend Paris murmurant    Anonyme

Paris se visite le nez en l'air  :   http://www.parislenezenlair.fr/ 

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire

                       

  Chaque article où ce logo apparaît fait l'objet d'un dépôt chez un huissier de justice

Les écrits et les photos  de ce blog ne sont pas libres de droit. Ils ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur.

" L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d'ordre patrimonial " Article L111-1 du code de la propriété intellectuelle

Bien faire et laisser braire

Archives pour août, 2012

Musée Mac Val Vitry sur Seine

Musée d’Art Contemporain du Val de Marne MAC VAL

Place de la Libération 

Vitry sur Seine 94 Val de Marne

RER C : Vitry sur Seine  

 

Le MAC/VAL a ouvert ses portes au public le 17 novembre 2005.

 

Chez nous, nous appelons communément ce musée le « MAC  VAL »

 Mac Val Vitry sur Seine

Je ne suis pas un fan d’art moderne. Mais le musée est au bout de ma rue, aussi lors de la journée d’ouverture, je suis allée visiter ce musée, et j’ai été agréablement surprise. Ce musée est une
belle réussite, l’architecture est sobre, les jardins, magnifiques, sont un havre de paix au cœur de la ville. Leur accès est libre, et il fait bon y flâner.

 

Venez prendre l’art     Mac Val Vitry sur Seine

C’est une première en France : un musée d’art contemporain a ouvert ses portes en banlieue. Le Mac Val, résolument moderne, se lance un défi de taille : allier harmonieusement une ambition
internationale à un souci de démocratisation de la culture en périphérie parisienne.

 

Quiétude de l’architecture    Mac Val Vitry sur Seine

« Construit par l’architecte Charles Ripault, le Mac Val se veut sobre, calme et lumineux. Ancré au cœur de la ville, il s’intègre au parcours des habitants, tout en proposant une échappée à
l’urbanité morose d’une banlieue industrielle. Pour cela, il dégage une grande entité boisée, avec un jardin public de 10 000 m², et multiplie de larges ouvertures sur l’extérieur. La géométrie
linéaire de sa construction offre aux œuvres un abri où l’étendue prédomine, et où les plans horizontaux sont soulignés par des percées de lumière latérales et obliques. Les couleurs pures
alternent blanc, noir, les teintes sable du béton et les bruns du parquet. Un site presque aérien ». 

 Mac Val Vitry sur Seine 

Le MAC/VAL  a une superficie de 13.000 m2, dont 4000 sont consacrés aux expositions temporaires et permanentes. Niché au milieu des tours de Vitry, il ne paye pas de mine. Il est composé de
cubes de bétons blanc et bordé de larges verrières.

     Mac Val Vitry sur Seine

sources : http://www.macval.fr/, et l’internaute

Manège à légumes Fête des Moissons Vitry sur Seine

Le manège à légumes
par la Macadam Compagnie

Fête des Moissons Parc Départemental des Lilas Vitry sur Seine

 

Un manège décalé!

 Le manège à légumes Macadam Compagnie

Cette fantaisie potagère est accompagnée ne musique par « Topinambour John », le chanteur « Concombre », et « Miss Dorothy Salsifi » à l’animation.

 Le manège à légumes Macadam Compagnie

Miss Dorothy Salsifi

 Le manège à légumes Macadam Compagnie

danse sur un air de swing endiablé…

 Le manège à légumes Macadam Compagnie

C’est un vrai petit manège, composé de légumes de toutes formes et de toutes les couleurs. Il tourne plus ou moins vite, en avant, ou en arrière.
 Le manège à légumes Macadam Compagnie

*Il faut arroser les légumes pour qu’ils poussent! Tout le monde y a eu droit.

 

Les tours sont gratuits, et s’adressent aux enfants de 5 à 10 ans.
Mais qui attrapera la carotte volante? En récompense, une souris ….en guimauve!

 Le manège à légumes Macadam Compagnie


Macadam Compagnie est une troupe professionnelle de spectacles destinés aux enfants; Basée à Vienne depuis plus de 30 ans, elle sillonne toute la France.

 Le manège à légumes Macadam Compagnie

*Topinambour John accompagne en musique le manège.

 

« C’est un vrai petit manège, qui tourne en avant, en arrière, plus vite…moins vite…mais les légumes ont-ils une âme?
Là est la question… Entends-tu le cri du radis que tu croques? Faut-il être cornichon pour ne pas se faire l’avocat de toutes ces salades sacrifiées, de ces patates découpées puis assassinées
vivantes dans l’huile bouillante de nos consciences?… Faut-il ne rien avoir dans la citrouille pour ratatouiller lâchement aubergines, poivrons, courgettes?…
Telles sont les questions que nous sommes en droit de nous poser devant ce surprenant carrousel à la gloire des légumineuses de toutes formes et de toutes couleurs… »

 Le manège à légumes Macadam Compagnie

*Au bout du bâton, la souris en guimauve. En fait, chaque enfant aura une souris, qu’ils se sont empressés de manger!

 

sources : http://www.macadamcompagnie.com/      

Jardicité Villejuif Fête des Moissons Vitry sur Seine

Jardicité Villejuif

Fête des Moissons Parc Départemental des Lilas Vitry sur Seine


Un jardinier écolo

Stéphane Kulesza cultive ses fruits et légumes dans les jardins se son quartier, les transforme en conserves et les vend aux membres de son association, Jardicité.

Ce paysan des jours nouveaux se trouve quasiment à la sortie du métro.

Il y a trois ans, ce consultant  a tout lâché et a créé son entreprise : Jardicité. Il propose des produits locaux bio écolos.
« Tous les jours, je prends mon vélo, mon sac à dos et une charrette, et je pars m’occuper gratuitement de jardins de mon quartier.
En échange, les propriétaires me laissent prendre les fruits et légumes cultivés, que je transforme chez moi. »

Jardicité

*Stéphane Kulesza ici à gauche, en train de couper la pâte de coing. 

 

Dans sa maison boisée, les bocaux de confiture s’empilent, des graines et plantes aux noms étranges envahissent l’espace.

Aujourd’hui, il s’occupe à lui seul de douze jardins et vend les produits  transformés aux gourmands qui adhèrent. Il compte une cinquantaine d’adhésions. « Ça ne fait pas beaucoup de
revenus  mais mon objectif n’est pas de diriger une multinationale. Je veux me sentir proche de la réalité, de la terre. Et puis les connaissances que j’ai acquises ces dernières années
valent toutes les richesses du monde », s’enthousiasme-t-il en ôtant un escargot d’une branche de rhubarbe, qu’il cuisinera plus tard.

Jardicité

*Stéphane Kulesza m’expliquait que cette année la récolte de tomates n’a pas été extraordinaire, elles ont attrapé le mildiou.

 

Cet agriculteur passionné, pour connaître les plantes et leurs besoins,  a lu d’innombrables livres et a parcouru des centaines de sites Internet. Aujourd’hui, il propose plus de 70 variétés
de tomates, dont il assimile petit à petit les noms. « C’est extraordinaire.
Tous les jours, j’apprends des choses », se réjouit-il.
Et le plus étonnant, c’est le prix de ces produits.
Comptez 3,60 € pour 250 g de confiture poire-noisette et 1,60 € pour 250 g de tomates cocktail variées. « C’est le même prix qu’en supermarché alors que c’est bio, sain, et que je n’utilise pas
de grosses machines », se vante-t-il.  Jardicité

*Des pétales de fleurs confites, fait maison.


Cela faisait déjà quelque temps qu’il avait l’idée travaillait Stéphane Kulesza, qui a gardé quelques principes de sa formation d‘ingénieur en système de l’information : « imaginer, tenir
compte des besoins, adapter…. ».  Le concept germe en 2006, et en juin 2008 les statuts de l’association sont déposés. On peut lire dans le bulletin du quartier : « Certains
propriétaires, parce qu’ils n’en ont pas le temps ou l’envie, ne s’occupent pas de leur terrain. S’ils sont prêts à ouvrir leurs portes, Jardicité cultive et entretient alors gratuitement un e
partie du terrain, taille un poirier, associe fleurs et légumes, herbes aromatiques, tomates de toutes formes et couleurs, sans pesticide. En contrepartie,  l’association garde l’essentiel
des récoltes pour les vendre en produits frais ou transformés ».

Jardicité

*Pâte de coing, faite par notre jardinier. Un pur délice!

 

Les jardins sont aujourd’hui une quinzaine, dans un rayon de moins de deux kilomètres. Le jardinier se déplace à pied ou à vélo.
La plus petite parcelle mise à disposition n’excède pas cinq mètres carrés, la plus grande fait presque 500 m2. De plus, une vingtaine d’arbres fruitiers, poiriers, cerisiers, pruniers
principalement, bien vieux pour la plupart, a été concédée, sous réserve de leur régénérescence et de leur entretien.

Il n’y a pas vraiment de contrat entre le jardinier et les propriétaires, c’est une question de confiance. Tout est clairement établi : accès, usage de l’eau, mise à disposition d’une partie des
récoltes ou pas, demande paysagère…

Jardicité

*Des quetsches de Villejuif, excellentes.

 

« L’inventaire des productions rappelle celui de Prévert : une trentaine de confitures, gelées, marmelades, huit sirops ou pâtes de fruits, une quinzaine de variétés de compotes et
compotées, des fruits au sirop, des soupes, jus de tomates, ketchups, chutneys, une demi-douzaine de sauces à base de tomates fraîches, une quinzaine d’herbes aromatiques, des légumes et fruits
frais, dont plus de 70 variétés de tomates… »

Jardicité compte une cinquantaine de membres. La viabilité tournerait autour de deux cents. Pour dégager avec la seule production l’équivalent d’un smic. Pour l’heure l’objectif n’est
pas l’objectif fixé. Le temps ou l’aide bénévole manquent pour s’occuper d’autres jardins, gérer le site internet, installer des composteurs dans les jardins…

Jardicité

Le revenu actuel de notre paysan urbain est assuré par les recettes des ventes, adhésions, mais aussi par la prestation de services paysagers dans d’autres jardins, ou la rémunération
d’animations jardinage.

Jardicité

Sources :

http://www.leparisien.fr/villejuif-94800/il-transforme-les-fruits-et-legumes-de-ses-voisins-en-conserves-27-08-2011-1580673.php

http://www.lecitronvertmontreuil.fr/content/paysan-dans-les-jardins-de-ses-voisins

 

      Adhésion à Jardicité : 18 € pour un an

Fête des Moissons Parc Départemental des Lilas Vitry sur Seine

Fête des moissons

dimanche 26 août 2012

 

Parc Départemntal des Lilas
Rue Paul Armangot
94400 Vitry-sur-Seine

Fête des moissons Vitry sur Seine
Comme chaque année, le Parc des Lilas propose une journée exceptionnelle pour terminer en beauté les vacances d’été: la Fête des Moissons. Plusieurs milliers de personnes étaient attendues.


Au programme : des ateliers gratuits autour de la nature avec cette année la thématique  : » jardiner, cultiver et consommer autrement ».

La Fête des moissons cultive donc son côté écolo, elle est placée sous le signe de l’agriculture, du commerce équitable et du lien social.Plusieurs associations val-de-marnaises et franciliennes
animent cette journée.
Fête des moissons Vitry sur Seine

*L’association Jardicité cultive des légumes bio à Villejuif.


La ferme du Saut du Loup à Chevilly Larue, nouvellement créée par les habitants, propose différents projets :  élevage, jardinage, oenologie, énergies renouvelables, cuisine, miel,…

 

Tout au long de ce dimanche des démonstrations sont présentées au public, du brassage de bière artisanale au pressage de jus de pomme.

Fête des moissons Vitry sur Seine
Des producteurs du département feront également déguster leurs produits. Les adultes pourront s’initier au jardinage bio et les enfants auront l’occasion de monter sur un manège de légumes !

Au programme également : tissage de laine au rouet, fauchage et encore découverte des  animaux de la ferme et du monde des abeilles.

Fête des moissons Vitry sur Seine
 Côté consommation, se tiendra un marché équitable.

Une conférence aura lieu à 11h à la Plâtrerie sur le thème de la permaculture ainsi qu’une autre à 15h30 sur les différentes variétés de pommes en Ile de France.

Enfin,  concerts de musique folklorique, danse et saynètes de théâtre ponctueront cette journée

Fête des moissons Vitry sur Seine

* le spectacle Kuma, sur un air de swing manouche, parle du monde et de son éco système.

 

Exposition : la gestion différenciée des espaces verts en Val de Marne

Fête des moissons Vitry sur Seine

De la coulée verte Bièvre-lilas à la roseraie de l’Haÿ les Roses, en passant par le parc de Morbras…
Aujourd’hui, la diversité des paysages et usages nécessitent des pratiques de gestion adaptées.
La gestion différenciée des espaces verts en Val de Marne est plus respectueuse de la nature; Elle consiste à adapter l’entretien des espaces verts en fonction de leur nature, de leur situation
et de leur usage.Elle concilie de façon harmonieuse biodiversité et entretien. Il s’agit de créer des espaces plus libres, adaptés à une utilisation contemporaine : loisirs familiaux, pratiques
sportives, éducation à l’environnement, recherche de calme et de tranquillité….

Des enjeux sont écologiques : préserver, enrichir et diversifier la biodiversité, limiter les pollutions, gérer les ressources naturelles en réduisant la consommation d’eau, par exemple.
Des enjeux culturels : améliorer le cadre de vie des habitants, mise en valeur des espaces patrimoniaux, diversifier et transmettre le savoir-faire, sensibiliser le grand public à
l’environnement.
Des enjeux économiques : réduire les coûts par l’abandon des produits phytosanitaires, optimiser les moyens humains et matériels, maîtrise des temps de travaux.

  Fête des moissons Vitry sur Seine

La gestion différenciée permet au Département de trouver un équilibre entre les attentes et usages du public, la tradition horticole et paysagère et le respect et la protection de la nature…..


Des codes de qualité sont instaurés pour mener à bien ces missions :

code qualité 4 aspect naturel : la palette végétale est exclusivement composée de plantes locales. L’apparition de végétation spontanée est fortement favorisée. Seules les « pestes végétales »
doivent être maîtrisées.
 

Sources : sur site 

Elican Parc Départemental des Lilas Vitry sur Seine

Elican 17 ans 

Parc Départemental des Lilas

Rue Paul Armangot

94400 Vitry-sur-Seine Val de Marne

 

Un petit tour dans ma commune, pour changer un peu.

La commune de Vitry-sur-Seine est la plus grande du Val-de-Marne par sa superficie (11,67 km2) et la seconde par son nombre d’habitants derrière Créteil, environ  84 813  habitants
(estimation INSEE du 1er janvier 2011).

 

Le Parc Départemental des Lilas est situé sur le lieu-dit du Plateau. Comme son nom l’indique il est en hauteur, et ça grimpe sec pour aller au Plateau, pire qu’à Montmarte.

Hier dimanche il y avait la fête, j’en parlerai demain. Pour le moment, voici Elican, un superbe hongre mâle.  

 Parc Départemental des Lilas Vitry sur Seine Il y a trois chevaux dans le pré, seul Elican venait près des visiteurs, en quête de nourriture. 

 Parc Départemental des Lilas Vitry sur Seine

Si vous tenez absolument donner à manger à un cheval, surtout pas de pain, ça peut le tuer, pas de salade non plus, ni de sucre; des carottes, des pommes feront son bonheur.  Parc Départemental des Lilas Vitry sur Seine Cette petite lui donnait de l’herbe.  Parc Départemental des Lilas Vitry sur Seine

Un cheval magnifique, gentil et qui ne boude pas les caresses, même si par moment Elican manifestait son mécontentement de ne rien avoir à manger.

  Parc Départemental des Lilas Vitry sur Seine

Elican était un peu la vedette hier après-midi, petits et grands se pressaient pour le caresser. Difficile de résister, il est tellement beau!

 

Difficile de croire que l’on est dans une si grande commune, c’est plutôt la campagne. Les Vitriots apprécient particulièrement ce parc des Lilas.

© Tous droits réservés, Visites guidées.net, © 2009-2017. Site optimisé pour Mozilla Firefox, Google Chrome et Internet Explorer 7+