Paris autrement

Paris autrement

Blog principalement consacré à Paris, ville touristique qui a la réputation d'être la plus belle ville du monde. Vous découvrirez également un Paris pittoresque, insolite et secret : ce sont des endroits souvent méconnus des Parisiens. Sans oublier la région Ile de France.

 "Ajoutez deux lettres à Paris : c'est le Paradis." Jules Renard

Le mur murant Paris, rend Paris murmurant    Anonyme

Paris se visite le nez en l'air  :   http://www.parislenezenlair.fr/ 

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire

                       

  Chaque article où ce logo apparaît fait l'objet d'un dépôt chez un huissier de justice

Les écrits et les photos  de ce blog ne sont pas libres de droit. Ils ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur.

" L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d'ordre patrimonial " Article L111-1 du code de la propriété intellectuelle

Bien faire et laisser braire

Archives pour octobre, 2012

FIAC 2012 Jardin des Tuileries Susumu Shingu Sinfonietta of Light

Fiac 2012 Out door jardin des Tuileries

Sinfonietta of Light Susumu Shingu

Grâce et légèreté sur la bassin octogonal

 

Des éoliennes se livrent à un étrange ballet sur le bassin…

Susumu Shingu FIAC 2012

*L’obélisque de lap palce de la Concorde, derrière l’Arc de Triomphe, puis les tours de la Défense, le tout dans un alignement parfait.

 

Susumu Shingu
Sinfonietta of Light, 2012

Susumu Shingu FIAC 2012
Installation de 10 sculptures en fi bre de carbone, aluminium,
acier inoxydable et tissu polyester
Présentée par la Galerie Jaeger Bucher, Paris
Susumu Shingu FIAC 2012

Né en 1937 à Osaka, Susumu Shingu conçoit des sculptures animées dont les mouvements sont générés par les forces et les flux constitutifs de la nature comme le vent, l’eau, le soleil et la
gravité. Cette coopération avec les éléments naturels le mène au gré du temps au raffinement extrême de son medium avec un usage scientifique des matériaux les plus actuels.

Susumu Shingu FIAC 2012

Le mouvement de ces sculptures dans l’espace s’accompagne d’une prise de conscience de l’observateur qui se sent lié aux mêmes énergies que celles de la sculpture, le reconnectant ainsi au
principe vital fondamental, celui de l’inspiration et de l’expiration, celui du souffle. Créée spécifiquement pour le bassin octogonal du Jardin des Tuileries, l’oeuvre comprend dix paires
d’ailes blanches dansant au gré du vent, tels des oiseaux voltigeant délicatement à la surface de l’eau.     Susumu Shingu FIAC 2012

 Au fond, c’est le musée du Louvre.Susumu Shingu FIAC 2012

Un pur moment de poésie : assis sur une chaise au bord du bassin octogonal, sous un chaud soleil, difficile de ne pas se laiser porter par la délicatesse de ces éoliennes. Susumu Shingu FIAC 2012

 

Derrière, nous avons le musée de l’Orangerie, et la Tour Eiffel.Susumu Shingu FIAC 2012

sources : FIAC

FIAC 2012 Jardin des Tuileries Elsa Sahal Fontaine

Fiac 2012 Out door Jardin des Tuileries

Elsa SahalFontaine, 2012
Grès de la manufacture de Sèvres – Cité de la Céramique
300 × 120 × 80 cm
Présentée par Claudine Papillon, Paris


On ne peut pas rater cette oeuvre étonnante…

Elsa Sahal Fiac 2012 Tuileries
*En arrière-plan, l’ancienne gare d’Orsay qui abrite le musée éponyme.

 

La fontaine hermaphrodite d’Elsa Sahal est une colonne phallique en grès, s’arrondissant en un sexe corallien, elle joue les naïades primitives.
Elsa Sahal Fiac 2012 Tuileries

« Haut perchée sur la grève, chaussée des bottes de sept lieues, elle s’amuse rassurée à faire des ronds dans l’eau comme d’autres s’exerceraient aux ricochets… »

Elsa Sahal Fiac 2012 Tuileries
*En arrière-plan, le pavillon de Flore du musée du Louvre, côté Seine.

 

Elsa Sahal est née en 1975 à Paris où elle vit et travaille. Fontaine est une céramique émaillée monumentale, fidèle à l’esthétique de l’artiste qui associe formes organiques abstraites et
figuration parodique dans des volumes massifs et ornés, percés d’ouvertures et habités de concrétions, stalactites, stalagmites, jouant sur l’analogie entre charnel et spéléologique. Très
élaboré, ce registre formel permet d’offrir à la contemplation une myriade de détails étranges et évocateurs dans des constructions, ou corps, de proportions souvent considérables. Cette
sculpture est structurée en deux parties, jambes ou colonnes, supportant un personnage central féminin destiné à émettre un jet d’eau continu depuis une hauteur de 3 mètres.

Elsa Sahal Fiac 2012 Tuileries


50 questions pour tout comprendre a l art contemporain


Pourquoi les galeries participent-elles à la Fiac ?
Pour vendre, évidemment. Et à les écouter, les affaires sont très bonnes. Mais on ne peut que les croire sur parole. Dans cet univers ultraconfidentiel, dès que l’on parle chiffres, chacun
préfère rester dans le flou artistique… La Fiac permet aussi aux galeries de nouer des contacts avec des conservateurs du monde entier pour organiser des expositions ou faire entrer les
artistes qu’elles défendent dans les collections des musées. Et augmenter ainsi leur cote.

Elsa Sahal Fiac 2012 Tuileries
sources : Arts magazine numéro 50, novembre 2010. Fiac
http://fr.blouinartinfo.com/
Elsa Sahal Fiac 2012 Tuileries

*En arrière-pla, l’autre aile du musée du Louvre, côté
rue de Rivoli, le pavillon Mansart. 
   

FIAC 2012 Jardin des Tuileries Vincent Mauger Sans titre

FIAC 2012
Out door jardin des  Tuileries

 Fiac 2012 Tuileries Vincent Mauger

« Sans titre » Vincent MAUGER

courtesy de l’artiste et galerie Bertrand Grimont 2012
http://www.bertrandgrimont.com/
47 rue de Montmorency – Paris 3ème


Plaques en inox et tubes aluminium inoxydables
170 × 170 × 130 cm

 

Cette année encore, Bertrand Grimont présente une oeuvre de Vincent Mauger à l’occasion de la Fiac outdoor.

Fiac 2012 Tuileries Vincent Mauger
« Pour la septième année consécutive, la FIAC s’associe avec le Domaine national du Louvre et des Tuileries pour présenter, au cœur du Jardin des Tuileries, un programme d’œuvres extérieures.

L’intérêt croissant des galeries et des artistes, ainsi que le cadre exceptionnel du jardin, permettent de rassembler chaque année une vingtaine de projets conjuguant installations, sculptures,
performances ou œuvres sonores qui, en interaction avec le public, prennent corps entre les allées, les bassins et les pelouses du jardin.

Fiac 2012 Tuileries Vincent Mauger

*Courtesy de Vincnet Mauger et de la galerie Bertrand Grimont.

 

Un public de plus en plus important témoigne d’un vif intérêt suscité par le parcours des Tuileries et d’une attention particulière portée à la création moderne et contemporaine. Un service de
médiation culturelle est ainsi assuré par les étudiants de l’Ecole du Louvre ainsi que par les agents de surveillance du Jardin des Tuileries qui répondent aux questions du public et présentent
les œuvres pendant la semaine de la Fiac.   

 Fiac 2012 Tuileries Vincent Mauger

Vincent Mauger est né en 1976 à Rennes. Il vit et travaille à Nantes. Grâce aux matériaux employés pour la réaliser, cette sculpture produit un rapport visuel à l’espace du jardin des Tuileries.
Elle crée une rupture par le jeu des réflexions des surfaces métalliques qui la composent. Son aspect est à la fois changeant selon les points de vue et en accord avec son environnement.
L’apparence de la structure et de la surface évoluent suivant la luminosité et les différents moments de la journée. Cette sculpture est née de la synthèse d’expériences purement visuelles. Elle
n’évoque et ne convoque aucune référence spécifique mais rappelle différents objets industriels, architecturaux ou mécaniques aussi bien que des formes naturelles ou façonnées telles que les
noeuds ».

Fiac 2012 Tuileries Vincent Mauger

*Sans titre, Vincent Mauger, courtesy de l’artiste et galerie Bertrand Grimont 2012  

   Fiac 2012 Tuileries Vincent Mauger

sources : www.fiac.com/

Ecureuil roux Parc Floral de Paris

Parc Floral de Paris

Route de la Pyramide

Paris 12ème

 

Il était 9h 30 du matin…

Ecureuil rous Parc floral de Paris

* Il se sauvait dans son arbre, non sans prendre le temps de s’arrêter pour me regarder, et voir si j’étais  bien là.

 

J’étais de bonne heure au Parc Floral ce dimanche 22 avril 2012, j’avais donné rendez-vous au petit couple d’écureuils roux du parc. Ce sont deux mâles qui habitent les lieux, Nestor et Jeannot.

Ecureuil rous Parc floral de Paris

Et il y avait un; à peine l’entrée franchie, j’ai aperçu un éclair roux dans l’herbe. J’ai passé quarante minutes avec cet écureuil roux, j’ai eu le temps de faire deux cent photos! Il faut dire
que le petit était très coopératif, les noisettes que j’avais amené y étaient certainement pour beaucoup pour ce petit gourmand.

 

 

Plus les minutes passaient, et plus il s’enhardissait. Il avait bien repéré que les noisettes étaient dans un petit sac plastique, et dès que je l’agitais, il arrivait en courant, se postait à
mes pieds et me regardait d’un air de dire : alors, tu me la donnes, cette noisette!

Ecureuil rous Parc floral de Paris

*Il était à mes pieds, une petite papaptte levée, m’implorant du regard, à attendre impatiemment une noisette!!

 

Ecureuil rous Parc floral de Paris

*Coucou, je suis là! Je le cherche à gauche, et le voilà de l’autre côté. un petit farceur.

 

Il s’est amusé à jouer à cache cache avec moi. Le petit fou s’enfuyait à toute vitesse sur un arbre à mon approche. Je le cherchais d’un côté, et il apparaissait de l’autre, me défiant du regard
: « attrape-moi si tu peux ».

Ecureuil rous Parc floral de Paris

J’entendais le bruit de ses petites pattes sur l’écorce de l’arbre, et il poussait de petits cris!!

 

Un moment de pur bonheur avec cette charmante petite créature que j’adore…

Je ne sais pas si c’était Nestor, ou Jeannot. Ce sont les forestiers du Parc Floral qui ont prénommés ainsi ces deux écureuils roux. 

   Ecureuil rous Parc floral de Paris

*Et le voilà qui se dévisse le cou à ma recherche!

 

Goéland argenté

Goéland argenté

Larus argentatus

Ordre : Charadriiformes

Famille : Laridés  ;
Biométrie :

Taille : 55 à 67 cm
Envergure : 130 à 158 cm
Poids : 750 à 1250 g

Longévité : 32 ans

 
Cette espèce est protégée au niveau national, elle est en constante progression.

Goéland argenté

Abondant, le goéland argenté est présent tout le long des côtes ouest de la France qu’il a progressivement colonisé au cours des récentes décennies. Il niche sur les falaises littorales, les
îles, dans les landes humides parfois même éloignées des côtes, les plages et les dunes et localement sur les bâtiments. En dehors de la saison de nidification, on peut  le rencontrer un peu
partout avec une préférence pour les zones côtières proches des grandes pièces d’eau et pas trop éloignées des décharges d’ordures.

 

C’est un oiseau très bruyant.
Goéland argenté

*Une précision, il ne baille pas, il crie!!!

 

Effectivement tousles matins j’étais réveillée par le cri strident des goélands. Ma location aux Sables d’Olonne était en ville, à un pâté de maison du front de mer. Tous les matins, dès que
j’ouvrais mes volets, j’avais la vite d’un petit couple de goélands argentés. Ils venaint se poster sur le toit del a maison d’en face, juste près de ma fenêtre.Le soir, ils étaient là de
nouveau.

Goéland argenté

La tache rouge située sur le bec de l’adulte permet au petit de réclamer la becquée. Lorsqu’il a faim, il frappe de son bec cette tache rouge ce qui provoque la régurgitation de l’adulte.

 

Il y a des goélands à Paris; toutefois les laridés les plus présents dans la capitale sont les mouettes.

target= »_blank »>

© Tous droits réservés, Visites guidées.net, © 2009-2017. Site optimisé pour Mozilla Firefox, Google Chrome et Internet Explorer 7+