Paris autrement

Paris autrement

Blog principalement consacré à Paris, ville touristique qui a la réputation d'être la plus belle ville du monde. Vous découvrirez également un Paris pittoresque, insolite et secret : ce sont des endroits souvent méconnus des Parisiens. Sans oublier la région Ile de France.

 "Ajoutez deux lettres à Paris : c'est le Paradis." Jules Renard

Le mur murant Paris, rend Paris murmurant    Anonyme

Paris se visite le nez en l'air  :   http://www.parislenezenlair.fr/ 

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire

                       

  Chaque article où ce logo apparaît fait l'objet d'un dépôt chez un huissier de justice

Les écrits et les photos  de ce blog ne sont pas libres de droit. Ils ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur.

" L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d'ordre patrimonial " Article L111-1 du code de la propriété intellectuelle

Bien faire et laisser braire

Archives pour janvier, 2013

Statue de Louis XIII Place des Vosges

Statue de Louis XIII

Place des Vosges Paris, square Louis XIII Paris 4ème

Métro Saint Paul

  Statue de Louis XIII Paris

 

Le cheval à cinq pattes de la place des Vosges …
… ou comment faire tenir un roi de France sur son cheval.  

Statue de Louis XIII Paris

La construction de cette « place royale » commence sous le règne du bon roi Henri IV.Le souverain souhaitait y édifier un ensemble de maisons bourgeoises. Henri IV ne la verra pas terminée,
puisqu’il fut assassiné  14 mai 1610 par François Ravaillac. Elle sera inaugurée en 1612, à l’occasion des fiançailles de Louis XIII et d’Anne d’Autriche.

Statue de Louis XIII Paris

Pour la petite histoire, la place royale, ainsi nommée en 1605, a été rebaptisée place des Vosges en 1800, pour récompenser le premier département français, les Vosges, à avoir payé ses impôts !

Statue de Louis XIII Paris

Qui dit place royale dit évidemment statue équestre, Louis XIII y trouvera tout naturellement sa place.Louis XIII trône fièrement dans ce petit jardin aménagé en 1682,entouré de tilleuls, et clos
de grilles. 

La statue originale, qui était en bronze, fut cassée et fondue en 1792 lors des troubles de la Révolution.

Statue de Louis XIII Paris

La statue de Louis XIII actuelle date de 1829, elle est l’oeuvre de Dupaty et Cortot. Les deux artistes ont utilisé du marbre pour la réaliser, au lieu du bronze traditionnel utilisé pour les
statues équestres.

 

Mais ce fut une bien mauvaise idée qu’ils eurent … car pour faire tenir l’ensemble, ils furent obligés de placer un gros tronc d’arbre pour supporter le ventre de l’animal, l’ensemble prenant
la forme d’un étrange cheval …à cinq pattes !

Statue de Louis XIII Paris

Il était beau, Louis XIII, plus que son fils Louis XIV, notre Roi Soleil.

Statue de Louis XIII Paris

Sources M Krief et sur site

 

Cadran solaire 15 rue de Richelieu

Cadran solaire
15 rue de Richelieu Paris 1er
Métro Palais Roayl Musée du Louvre

 

Au départ je suis allée au 15 rue de Richelieu pour le cadran solaire. Il est situé tout en haut de l’immeuble,  au dessus de la plaque commémorative de Jeanne d’Arc. 

Cadran solaire 15 rue de Richelieu

La rue Richelieu présente une anomalie sa  numérotation  du 3 au 15.


Le 15 rue Richelieu  est une des premières maisons à avoir été construites du côté impair de la rue de Richelieu, vers 1641.

« Dans la cour, le mur qui la sépare de la maison voisine, n° 17, est décoré d’un grand cadran solaire vertical déclinant de l’après-midi, de 2,40 m sur 2,25 m, à la hauteur de 12 m environ. La
frise qui le surmonte permet de penser qu’il date du XVIIIe siècle.


Le cadran carré est peint en traits noirs sur fond blanc ; il est délimité par un trait dessiné. 
Le style polaire, un peu faussé, porte un disque percé et se termine par une flèche du centre du cadran’.


Les lignes horaires sont  toutes les demi heures. 

 

Pour le fonctionnement d’un cadran solaire voir mon article :

http://www.visites-guidees.net/article-cadran-solaire-papillon-109746050.html


sources http://www2.saf-lastronomie.com/

Jeanne d’Arc blessée au 15 rue de Richelieu

Jeanne d’Arc blessée au 15 rue de Richelieu.

Paris 1er

Métro Palais Royal – Musée du Louvre

Comme je vous l’ai dit hier, la staute de jeanne d’Arc, rue des Pyramides, est érigée près du lieu où Jeanne d’Arc fut blessée. La rue de Richelieu est à deux pas, en effet.

Ce jour là j’allais au 15 rue Richelieu pour tout autre chose, et j’ai eu la surprise de découvrir une mosaïque et une plaque commémorative en l’honneur de Jeanne d’Arc.

C’est une banale porte cochère, une fois poussée, et le porche franchi, on débouche dans une courette. Etonnant : une plaque bleue indique  « Cour Jeanne d’ Arc ».
Cette mosaïque (1 mètre de haut sur1,50 mètre de large) s‘inspire des célèbre des Vigiles du Roi Charles VII, de Martial d’Auvergne (1484).

Jeanne d'Arc blessée au 15 rue de Richelieu border= »0″>

*Une banale courette?  Pas tant que ça!

 Une plaque de pierre gravée précise . « Ici, le Jeudi 8 Septembre 1429, Jeanne d’ Arc fut blessée en donnant l’assaut qui devait délivrer Paris ».
Aucune autre indication n’oriente le curieux sur l’origine de cette décoration, mais a part  la signature  JBP 1987 (pour collège Jean Baptiste Poquelin).

J’ai fait quelques recherches, je vous en livre le résultat, c’est étonnant, et passionnant :

 « Le Collège Jean Baptiste Poquelin, Rue Molière,  bénéficiait, voilà une quinzaine d’années, d’un principal cultivé et à l’esprit aigu.
Se sachant dans un secteur riche en souvenirs, il s’est enquis de l’histoire de son établissement et de son emplacement, sans a priori sur la ou les périodes intéressantes. Passionné par ses
découvertes, il n’a cessé de les approfondir, jusqu’ à se retrouver à cheval sur le « dos d’âne ».

 Le colonel de Liocourt nous explique, en effet, a propos de : « …l’enceinte récente de Charles V. La muraille, couronnée d’un chemin de ronde crénelé porté sur encorbellement en pierre,
était flanquée tous les 120 mètres d’une tour rectangulaire. Elle était précédée de deux fossés l’un rempli d’eau baignant sa base, [32 mètres de large], l’autre sec et séparé du premier par un
dos d’âne » [3 mètres de large].

Pour nous repérer sur le terrain, rappelons-nous que la Pucelle ne s’est pas attaquée directement à la Porte mais à une tour de l’enceinte, bien que le boulevard ait été pris d’assaut par le
seigneur de Saint-Vallier et sa compagnie.

Jeanne d'Arc blessée au 15 rue de Richelieu border= »0″>
Ayant consulté et confronté un maximum de documents et de plans, Monsieur ALGRAIN, le Principal, en arrive à juste titre à conclure que sa cour occupe l’endroit du dos d’âne où était Jeanne,
quand elle reçut le vireton d’arbalète.

 Il se prévaut alors de la haute compétence de Madame Régine Pemoud, qui se rend sur place et authentifie ses théories sur le plan historique.
 Le collège est déjà en ébullition. Chacun s’active au service de la mémoire de la Pucelle. Monsieur le Principal a décidé de matérialiser le souvenir de cet événement de toute première
importance. Les adultes comme les élèves participent avec enthousiasme à sa réalisation, sans nuire au déroulement des activités scolaires régulièrement prévues au programme.

Jeanne d'Arc blessée au 15 rue de Richelieu
 La professeur d’arts manuels se procure comme modèle une reproduction très agrandie de la gravure des Vigiles du Roi Charles VII ; les élèves découpent et assemblent les éléments qui
composeront la mosaïque.

 Monsieur Algrain obtient d’un Lycée Technique l’élaboration de la pierre avec la gravure des inscriptions.

Dans un grand magasin, il fait confectionner sur le type de celles des noms de rue, la plaque « Cour Jeanne d’Arc ».
 Plusieurs personnalités participaient à l’inauguration le 22 Mai 1987, dont le Maire du 1er Arrondissement, qui dévoilait la plaque avec Monsieur Algrain. Pour ce dernier ce fut, dit-il
lui-même, un grand moment, le couronnement de la longue période vécue là car cette cérémonie précédait de peu son départ pour la retraite.

Les « Amis du Centre Jeanne d’arc » d’Orléans ont été tenus au courant par un bref compte-rendu, paru dans leur bulletin sous la signature de Clovis Duveau, une relation de Monsieur Algrain.
 L’histoire et la rumeur s’accordaient déjà pour situer la zone sur laquelle Jeanne d’Arc avait été blessée.

 Compte tenu des connaissances acquises sur la position de la Porte Saint-Honoré, sur l’orientation des fortifications, leurs éléments constitutifs et leurs dimensions, connaissances
confirmées par des fouilles entreprises pour des travaux urbains, ce point avait été précisé sur plan mais : en fonction de repères fourmis par l’enceinte de Charles V.

Jeanne d'Arc blessée au 15 rue de Richelieu
 Pour mieux comprendre la localisation de cet endroit sur le terrain, au milieu des diverses adresses que je vous ai citées, il faut savoir que le fond de la cour du 4 Place André Malraux
jouxte la Cour Jeanne d’Arc (15 rue de Richelieu), elle-même fermée par la cloison du réfectoire du lycée J .B .Poquelin (4 rue MolIère).

 

Autre anomalie qui réduit les distances, la  numérotation de la Rue de Richelieu saute du 3 au 15.

 

 En conclusion, il nous faut reconnaître que c’est à une initiative privée, aux recherches très poussées d’un passionné et à une réalisation collective d’amateurs ardents que Paris doit la
localisation exacte et son marquage sur le terrain d’un événement primordial de son histoire.
 Sans parler de la fierté que le quartier devrait tirer de ce résultat, au moins en le citant dans les renseignements fourmis sur l’immeuble, quelle a été la diffusion donnée à cette
découverte par les autorités compétentes ?

 Jugez-en par vous-même. A part les lecteurs du bulletin d’ Orléans, qui d’ entre nous avait connaissance de la cour Jeanne d’Arc et de tout de qu’ elle représente ?
 Monsieur Algrain et son collège ont rendu un service insigne à la cause de la Pucelle.  J.de La Ville-Baugé »

Sources : http://hawbe.perso.neuf.fr/jda/articles/153-18.htm  

 

Statue de Jeanne d’Arc place des Pyramides

La statue de Jeanne d’Arc
Place des Pyramides
Paris 1er métro Tuileries

 

Jeanne d’Arc substituée au nez et à la barbe des Parisiens

 Statue de Jeanne d'Arc Paris border= »0″>

Tout le monde connaît cette statue, c’est l’une des statues équestres les plus célèbres de Paris.Elle est l’oeuvre du sculpteur Emmanuel Frémiet.

 Statue de Jeanne d'Arc Paris

Mais ce que l’on connaît moins, c’est son histoire : jugez plutôt !

 

La « Jeanne d’Arc » de la place des Pyramides n’est qu’une supercherie, enfin dévoilée! Elle a été substituée au nez et à la barbe des Parisiens…et
Emmanuel Frémiet mérite bien son surnom d’Arsène Lupin de la sculpture française.

 Statue de Jeanne d'Arc Paris

En 1870, la défaite humiliante de Sedan laisse la France à genoux.Née d’une défaite, la IIIe République est proclamée. Il faut redonner confiance au peuple, ressouder les Français, on cherche des
idoles.

 

Jeanne d’Arc  est une héroïne, son histoire, sa légende symbolisent l’espoir et l’unité de la nation.

La statue de Jeanne d’Arc est une commande passée par l’Etat, sa symbolique est « la reconquête ». Emmanuel Frémiet, sculpteur en vogue du moment, est chargé de la commande.

 Statue de Jeanne d'Arc Paris

La statue est inaugurée en 1874 place des Pyramides, non loin de l’endroit où Jeanne d’Arc fut blessée.

Mais l’oeuvre de Frémiet est critiquée : le percheron est trop massif par rapport à la cavalière, on critique son visage, sa pose…

Frémiet est vexé par ces critiques, et, sans rien dévoiler de ses desseins, il décide de modifier sa statue. Il ne touchera pas à Jeanne d’Arc, cela serait trop visible.

 Statue de Jeanne d'Arc Paris
Il va rectifier le cheval en réduisant l’échelle et l’enjambée de l’animal, il change le harnais, ajoute un chanfrein pour masquer la face, et enlève la croupière. La nouvelle statue est prête…

 

Dix ans plus tard, des travaux ont lieu place de la Pyramide, le monument doit être temporairement déplacé.C’est l’occasion : Frémiet récupère sa statue dans son atelier, et au moment de la
restitution il substitue le second modèle, qu’il a recouvert d’une patine dorée pour mieux camoufler la supercherie ! On y a vu que du feu !

*Ce sont les arcades de la rue de Rivoli, en face des Tuileries.

 

Ainsi, la statue admirée de tous n’est pas tout à fait la même que celle qui trônait place des Pyramides à la fin du XIXe siècle !

   Statue de Jeanne d'Arc Paris

La statue est en bronze doré. Jeanne d’Arc, tête nue, porte une armure, chevauche un puissant cheval caparaçonné en brandissant son étendard de la main droite.

 Statue de Jeanne d'Arc Paris
 

Sources : M Krief , wikipédia

Source pour la photo ancienne : http://www.ancarpost.org/     

 

Paris sous la neige 20 janvier 2013

Le Champs de  Mars
Paris 7ème
Métro : Ecole militaire

 

Un Champs de Mars immaculé, aujourd’hui la neige n’est plus qu’un souvenir.

 Le Champs de Mars sous la neige

Pour vous situer, la balade commence au Trocadéro, avec le Palais de Chaillot. Dans l’axe,  le pont d’Iéna nous mène à la Tour Eiffel, et, toujours tout droit, le Champs de Mars amène le
promeneur jusqu’à l’ Ecole militaire.

 Le Champs de Mars sous la neige

Le Champs de  Mars est un grand jardin entièrement ouvert de 780 mètres de long, au pied de la Tour Eiffel. Il va du pont d’Iéna, en bord de Seine, jusqu’à l’Ecole militaire.

Avec ses 24,5 ha, le jardin du Champ de Mars est l’un des plus grands espaces verts de Paris.

 Le Champs de Mars sous la neige
Il est le lieu de promenade des habitants du quartier et très fréquenté dès qu’il fait beau. Non clos, il est accessible de jour comme de nuit. Il est le lieu de manifestations diverses.
Trop fréquenté, ouvert, le Champs de Mars est en danger, il subit de fortes dégradations.

 Le Champs de Mars sous la neige
Avant la Révolution, la plaine de Grenelle était consacrée à la culture maraîchère : la vaste esplanade était constitué essentiellement de vignes et de potagers.

 Le Champs de Mars sous la neige

La construction de l’École militaire, par Gabriel, entraîne en 1765 sa destination. L’armée l’utilisa comme champ de manœuvre militaire.son étendue lui permettant d’y ranger jusqu’à 10 000 hommes
en ordre de bataille.

 Le Champs de Mars sous la neige

Des évènements terribles s’y sont déroulés.

Son nom vient du Champ de Mars romain (et donc du dieu romain de la guerre, Mars). Le 14 juillet 1790, eut lieu la fête de la Fédération. Le 17 juillet 1791, s’y produisit la fusillade du
Champ-de-Mars. Jean Sylvain Bailly y fut guillotiné le 12 novembre 1793.        Le Champs de Mars sous la neige

sources : wikipedia et paris.fr

© Tous droits réservés, Visites guidées.net, © 2009-2017. Site optimisé pour Mozilla Firefox, Google Chrome et Internet Explorer 7+