Paris autrement

Paris autrement

Blog principalement consacré à Paris, ville touristique qui a la réputation d'être la plus belle ville du monde. Vous découvrirez également un Paris pittoresque, insolite et secret : ce sont des endroits souvent méconnus des Parisiens. Sans oublier la région Ile de France.

 "Ajoutez deux lettres à Paris : c'est le Paradis." Jules Renard

Le mur murant Paris, rend Paris murmurant    Anonyme

Paris se visite le nez en l'air  :   http://www.parislenezenlair.fr/ 

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé. Voltaire

                       

  Chaque article où ce logo apparaît fait l'objet d'un dépôt chez un huissier de justice

Les écrits et les photos  de ce blog ne sont pas libres de droit. Ils ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation écrite de son auteur.

" L'auteur d'une oeuvre de l'esprit jouit sur cette oeuvre, du seul fait de sa création, d'un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous. Ce droit comporte des attributs d'ordre intellectuel et moral, ainsi que des attributs d'ordre patrimonial " Article L111-1 du code de la propriété intellectuelle

Bien faire et laisser braire

Archives pour avril, 2016

Les Confidents Le Printemps des Poètes

Les Confidents Le Printemps des Poètes

Jardin du Palais Royal Paris 1er

 

Dix causeuses sont  installées dans le jardin du Palais-Royal et font écho aux soixante chaises traditionnelles installées dans les jardins parisiens au siècle dernier. Cette opération se déroule dans le cadre du Printemps des Poètes, dont c’est la 18e édition cette année.

Les Confidents Palais Royal

Les Confidents Palais Royal

Les Confidents Palais Royal

L’idée est de brancher ses écouteurs sur la chaise et d’écouter Baudelaire ou Apollinaire, et de partager ce moment poétique avec un, ou, une inconnue qui viendrait s’asseoir près de vous !

Les Confidents Palais Royal

Le confident, appelé aussi conversation, vis-à-vis ou tête-à-tête, est un double fauteuil en forme de S permettant à deux personnes de discuter sans avoir à tourner la tête. Ce meuble est une invention du Second Empire.

Les Confidents Palais Royal

Les Confidents Palais Royal

Cette oeuvre est pérenne, sauf erreur de ma part.

Les confidents, les chaises-poèmes de Michel Goulet

A partir du 4 mars prochain, dans le cadre du Printemps des Poètes, le Centre des monuments nationaux présente dans le jardin du Palais-Royal dix causeuses poétiques – « Les confidents » – créées, spécifiquement pour le lieu, par le sculpteur québécois Michel Goulet avec la complicité de François Massut.

L’artiste Michel Goulet a choisi, avec la complicité du Prince Jardinier, de faire revivre ces chaises dans leur nouvelle configuration en les nommant « Les confidents».

Dans le jardin du Palais-Royal (Ier), Charles Baudelaire dialogue avec Ingeborg Bergmann, Paul Verlaine avec Mahmoud Darwich. « Pas la couleur, rien que la nuance ! » s’exclame l’ami de Rimbaud.

Les Confidents Palais Royal

« Pas la couleur, rien que la nuance ! » s’exclame l’ami de Rimbaud. « Ma patrie est une valise, ma valise, ma patrie », lui répond le poète palestinien.

Les Confidents Palais Royal

« La mer est ton miroir; tu contemples ton âme » déclame Baudelaire. « On peut exiger de l’homme qu’il affronte la vérité », lui répond la poétesse autrichienne.

Ces échanges de vers à un siècle de distance, sont le cadeau que vient d’offrir aux Parisiens le sculpteur québécois Michel Goulet.

Les Confidents Palais Royal

Il offre dix chaises-poèmes aux Parisiens !

Tombé sous le charme de la capitale il y a 50 ans, cet artiste de 72 printemps se souvient avoir été « frappé à l’époque par le fait qu’ici, on peut déplacer les chaises dans les jardins ».

Un demi-siècle plus tard, Michel Goulet revient avec dix chaises-poèmes, des « confidents » comme il désigne les sièges assemblés deux à deux par ses soins et qu’il offre au jardin du Palais-Royal, grâce à la générosité de son galeriste, la fondation Sylvie et Simon Blais et du gouvernement québécois. Sous le soleil, ces chaises de 1921 récupérées et retapées ont fière allure. D’autant que chaque dossier a été percé au laser pour y inscrire un vers d’un poète français ou étranger (Baudelaire, Eluard, Cocteau, Pasolini…), assorti du nom de son auteur.

Les Confidents Palais Royal

Les Confidents Palais Royal

Installées depuis le 2 mars, ces causeuses sont soudées par une tablette sur laquelle l’artiste a sculpté un petit objet en bronze, en l’occurrence un harmonica pour Verlaine et Darwich. A l’intérieur, un MP3 fonctionnant avec des capteurs solaires, permet au promeneur qui branche ses écouteurs sur le boîtier, d’écouter un poème déclamé par son auteur ou un acteur de la Comédie Française. Au total, vingt textes d’écrivains contemporains francophones ou étrangers sont enregistrés.

Les Confidents Palais Royal

Lieux de rencontre, de partage et d’échange, ces chaises sont en tous points semblables à celles qu’elles côtoient, hormis le fait que chacune porte, percés dans les bandes horizontales du dossier, un fragment poétique et le nom d’un poète illustre.

Un objet du quotidien pour chaque confident

Un objet du quotidien est posé sur la tablette entre les deux chaises pour identifier et distinguer « Les confidents » et personnaliser le passage d’un rêveur assis là le temps d’un poème.

Les Confidents Palais Royal

Les Confidents Palais Royal

A vos écouteurs !

En branchant ses écouteurs sur le boîtier central, on peut écouter des vers de poètes contemporains dits en toute intimité à chaque personne qui prend place sur une chaise-poème. Régulièrement, d’autres poèmes et d’autres poètes de tous horizons, viendront ajouter leurs voix pour créer une symphonie de paroles sensibles et originales au cœur du jardin du Palais-Royal.

L’Administratrice du jardin Sylvie Vial se réjouit de cette initiative qui permet de « reconnaître la tradition littéraire du Palais-Royal où vécurent Colette ou Cocteau ».

Les Confidents Palais Royal

Les Confidents Palais Royal

Quant à Michel Goulet, il jubile : « je suis très fier de voir mes confidents entrer au jardin du Palais-Royal. C’est le projet le plus prestigieux que j’aie jamais réalisé ». L’artiste remercie aussi le Français François Massut, « un homme d’affaires amoureux de la poésie qui m’a ouvert toutes les portes à Paris ! »

Michel Goulet

Michel Goulet Les Confidents

Artiste sculpteur, Michel Goulet vit et travaille à Montréal au Québec. En parlant de sa démarche artistique, il a écrit: « J’ai toujours puisé parmi les objets déjà existants plutôt que de les inventer, choisi les motifs anecdotiques plutôt que les constructions savantes, accumulé les images iconiques plutôt qu’inventer de l’absolu: faire en sorte que l’art et la vie soient au plus près, qu’on ne sache plus vraiment si c’est de l’art ou du commun de la vie. Je travaille avant tout avec la rencontre, avec l’échange, avec la mise en commun et avec la reconnaissance de qui nous sommes face à l’autre. J’ai besoin de cette affinité avec l’objet que l’on partage, avec cet objet qui n’est pas de l’art pour en faire un matériau de ma sculpture. J’ai besoin aussi de cet objet petit, sans réelle valeur, fragile pour donner de la force à tout ce qui l’entoure. J’ai besoin enfin de cet objet qui n’est pas une simple représentation, mais une chose en soi. »

 

Les Confidents Palais Royal

Les Confidents Palais Royal

François Massut

François Massut est né et a grandi dans les Ardennes, plus précisément à côté de Charleville-Mézières, ville natale d’Arthur Rimbaud. Il vit à Paris. Avec le collectif Poésie is not dead qu’il a fondé, il tente de vaporiser, de percoler et de polliniser le poème dans l’espace public via différents médiums (installations, performances, road-trips de poésie action avec la Rimbaudmobile, etc.). Son objectif est que la poésie rencontre un auditoire non averti, non préparé, « dans une situation de risque et de fraîcheur, funambule et présente, malgré tout ! « .

Les Confidents Palais Royal

L’œuvre a été réalisée grâce aux soutiens en France du ministère de la Culture et de la Communication-Délégation générale à la langue française et aux langues de France, du Centre des monuments nationaux, des associations Le Printemps des Poètes et Poètes dans la Ville, de la société Le Prince Jardinier et au Québec du ministère de la Culture et des Communications, du Conseil des arts et des lettres du Québec, de la Délégation générale du Québec à Paris, de la Fondation Simon et Sylvie Blais.

Sources :

http://www.printempsdespoetes.com/
http://www.leparisien.fr/ Le Parisien Philippe Baverel
Photo de Michel Goulet : crédit photo LP/Ph.B.

Poisson d’avril : la RATP a renommé 13 stations de métro

Poisson d’avril : la RATP renomme 13 stations de métro

 

C’est sans doute un des canulars les plus réussi de ce 1er avril. Non sans humour, la RATP a rebaptisé 13 stations de métro, pour la plus grande joie des franciliens ! Un poisson d’avril et une belle opération de comm qui a certainement dérouté plus d’un voyageur mal réveillé le matin au point de ne pas descendre à la bonne station !

Pour une fois, aucune photo n’est de moi, copyright RATP  et #ratp sur Tweeter

Métro – RER : la RATP renomme 13 stations

Depuis un siècle, une cinquantaine de stations a changé de nom à Paris depuis un siècle (Pierre et Marie Curie (M7), anciennement Pierre Curie.. Picpus (M6), anciennement Saint-Mandé, Jacques Bonsergent (M5), anciennement Lancry…).

Aujourd’hui, 13 nouvelles stations voient leur nom changer … Pour aller à Pomme de terre? Changez à Apéro sans passer par #Tweet ! 

Premier Avril

Ligne 3 Quatre septembre -> 1er avril => Pour coller au mieux à l’actu, la station Quatre Septembre a changé de nom.

Poisson d'Avril à la RATP

 

Les Trois Mousquetaires

Ligne 2 Alexandre Dumas -> Les Trois Mousquetaires => En raison de problèmes de droits d’auteur, la RATP a dû modifier le nom de la station Alexandre Dumas.Poisson d'Avril à la RATP

 

Alpes

Ligne 11 Pyrénées -> Alpes => Dans un souci d’équilibre dans la promotion des chaines de montagne française , et après plus de 80 ans de promotion des Pyrénées, ouverture aujourd’hui de la station Alpes sur la ligne 11. Le prochain changement est déjà voté. La station Alpes deviendra Station Jura en 2096.

Poisson d'Avril à la RATP

Poisson d'Avril à la RATP

Tweet

Ligne 11 Télégraphe -> #Tweet => Le télégraphe n’est plus très usité… Dans un souci de modernisation, et pour appuyer sa volonté d’être leader de la ville intelligente. La RATP a choisi de modifier le nom de la station Télégraphe en #Tweet. Hommage au réseau social de San Francisco. Et n’oubliez de vous abonner à nos comptes twitter.

 

Joinville-pon-pon

RER A Joinville-le-Pont -> Joinville-le-Pont Pon ! Pon ! => 2017 marquera le centenaire de la naissance du comédien chansonnier. Pour préparer cette célébration à Bourvil, la direction de la RATP a choisi d’enrichir le nom de la station Joinville-le-Pont en Joinville-le-Pont Pon ! Pon ! Un hommage à la chanson de 1951.Poisson d'Avril à la RATP

Château de sable

Ligne 4 Château d’Eau -> Château de sable => A la demande de la Mairie de Paris et pour prolonger Paris-Plage toute l’année, la station Château d’Eau devient Château de sable.

Poisson d'Avril à la RATP

Rousselle

Ligne 7 Cadet -> Rousselle => Afin d’évoquer l’univers de l’enfance, peu présent à la RATP, la station Cadet devient Cadet Rouselle, clin d’œil à la comptine pour enfants.Poisson d'Avril à la RATP

Châtiment

Ligne 7 Crimée -> Châtiment => Dans le cadre de notre politique culturelle, la station Crimée devient « Crimée Châtiment » en hommage au roman de Fiodor Dostoïevski.Poisson d'Avril à la RATP

 

 Ma pelle

Ligne 2 Monceau -> Ma pelle => Pour rendre hommage à nos ingénieurs, la station Monceau ouverte en 1902 est renommée Monceau Ma Pelle. En effet, il s’agit de la seule creusée à la pelle.Poisson d'Avril à la RATP

Apero

Ligne 3 Opéra -> Apéro => Pour une ville plus festive, la station Opéra se nomme désormais Apéro #ParisestunefêtePoisson d'Avril à la RATP

 

Coquille

Ligne 6 Saint-Jacques -> Coquille => Pour soutenir la filière de la pêche, la station Saint-Jacques devient Coquille Saint-Jacques.

Anvers

Ligne 2 Anvers -> Anvers écrit à l’envers => Non ce n’est pas une erreur de pose, la ville belge est désormais écrite à l’envers .. pour rendre hommage à l’humour de nos amis d’outre Quiévrain.

Poisson d'Avril à la RATP

pomme-de-terre

Ligne 3 Parmentier -> Pomme de Terre => Dans un souci de clarté et de simplification, la station est renommée Pomme de Terre. Personne ne se souvient d’Antoine Parmentier connu pour son action de promotion en faveur de la consommation de la pomme de terre.Poisson d'Avril à la RATP

Poisson d'Avril à la RATP

Sources :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/la-ratp-change-le-nom-de-13-stations-de-metro-965697.html

http://www.focusur.fr/actualites/sur-le-web/2016/04/01/ratp-change-nom-de-13-stations-de-metro-1er-avril#pCxdX6zmKUwMkyco.99

le figaro.fr, direct matin.fr 

Jardin du Palais-Royal Magnolias en fleurs

Jardin du Palais Royal
2 place Colette 75001 PARIS

C’est un des plus beaux jardins de Paris, et le plus romantique. Niché au coeur du Palais Royal, c’est un havre de paix. En cette journée ensoleillée, les magnolias en fleurs exhalaient un doux parfum, et embaumaient l’air. Colette, qui a vécu au Palais Royal, pouvait admirer depuis la fenêtre de ses appartements ces magnolias et ce magnifique jardin, que les jardiniers entretiennent si bien.  Le Jardin du Palais-Royal Paris

 Au fond, la galerie de Beaujolais, ci-dessous les galeries de Montpensier, puis de Valois

Le Jardin du Palais-Royal Paris

Le Jardin du Palais-Royal Paris

Le Jardin du Palais-Royal Paris

A la découverte du Palais Royal

Ce jardin paisible et nostalgique du Palais Royal, enserré dans un superbe ensemble architectural, s’est résolument tourné vers l’avenir avec ses sculptures contemporaines de Buren et de Bury.Le Jardin du Palais-Royal Paris

 * ci-dessus les bâtiments du Conseil d’Etat,et la sculpture Le Pâtre et la Chèvre, par Paul Lemoyne -1830

Le Jardin du Palais-Royal Paris

Se promener
Quatre doubles rangées de tilleuls taillés en marquise plantés dans les années 1970 et des marronniers rouges plantés en 1910 (au Nord du jardin) ombragent les nobles allées du jardin du Palais-Royal, aux côtés de 466 autres arbres. Un bassin central déploie ses jets d’eau en forme d’éventail vers deux vastes pelouses bordées de massifs fleuris redessinés par le paysagiste Mark Rudkin. Le Jardin du Palais-Royal Paris
Le Jardin du Palais-Royal Paris

 

D’élégantes statues en marbre (le Charmeur de Serpent, par Adolphe Thabard -1875-, et Le Pâtre et la Chèvre, par Paul Lemoyne -1830-) semblent s’élancer vers les pilastres cannelés et les chapiteaux corinthiens dont l’architecte Victor Louis (1731-1811) a habillé les magnifiques édifices qui entourent le jardin du Palais Royal. Pierre Fontaine (1762-1853) réalisa les ailes de Montpensier et de Valois. Vous retrouverez l’ensemble des galeries autrefois si pleines de vie, communiquant avec le jardin par 180 arcades, dont vous apprécierez la fraîcheur en été.Le Jardin du Palais-Royal Paris

Le Jardin du Palais-Royal Paris 

Aujourd’hui, seuls quelques martinets noirs (Apus apus) viennent troubler la quiétude du jardin du Palais Royal. Dès le mois d’avril, ils arrivent de leur lointaine Afrique, s’installent sur les bâtiments alentours et chassent les insectes qu’ils sont parfois capables d’aller chercher à des dizaines de kilomètres en cas de pénurie !Le Jardin du Palais-Royal Paris

Le Jardin du Palais-Royal Paris
A l’entrée, vers la place du Palais-Royal, vous découvrirez les colonnes tant contestées de Daniel Buren (1986) aux rayures blanches et grises caractéristiques, surplombant  un réseau souterrain de cours d’eau où les Touristes et les Parisiens en mal d’amour jettent souvent des pièces avant de formuler un voeu.Le Jardin du Palais-Royal Paris

Le Charmeur de Serpent, par Adolphe Thabard -1875

Le Jardin du Palais-Royal Paris

Le Jardin du Palais-Royal Paris

A quelques pas de là, l’eau s’écoule inlassablement le long des parois des boules en acier poli de Paul Bury, qui scintillent au soleil.

Le Jardin du Palais-Royal Paris

Le Jardin du Palais-Royal Paris

Le tout petit canon-chronomètre, qui avait été volé en 1998, a retrouvé sa place. Il trône au centre du jardin du Palais Royal depuis 1786 . Installé sur la ligne du méridien de Paris, il tonnait à midi précis les jours de soleil, de mai à octobre, jusqu’en 1914 et fit dire à une personne :
 » En ce jardin, tout se rencontre,
Hormis de l’ombrage et des fleurs ;
Si l’on y dérègle ses moeurs,
Au moins, on y règle sa montre.  » !

Jardin du Palais-Royal Paris

Jardin du Palais-Royal Paris

Sources : www.paris.fr

© Tous droits réservés, Visites guidées.net, © 2009-2017. Site optimisé pour Mozilla Firefox, Google Chrome et Internet Explorer 7+