logo

Les châteaux du Rhin romantique Allemagne

Les châteaux du Rhin romantique

Allemagne

Mon séjour à Amsterdam fin avril dernier a été le point de départ d’une croisière sur le Rhin Romantique, départ Amsterdam, arrivée Strasbourg. Hélas pour cette partie du Rhin romantique, le temps était excécrable, il pleuvait, le ciel était bas entre Koblenz et Rüdesheim. Il y avait peu de monde sur le pont du bateau pour affronter le froid.

Le Rhin romantique

Depuis 2002, 65 kms de la vallée du Haut Rhin  en Allemagne sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco. Les châteaux, les villes et les vignobles forment un ensemble unique qui a inspiré de nombreux écrivains, compositeurs et peintres. La vallée du Rhin compte 40 châteaux, des bastions, des citadelles, des donjons et résidences princières. Ces châteaux illustrent tout le romantisme allemand. La plupart de ces châteaux a été détruit lors de différents conflits et ont été reconstruits au XIXème siècle conformément  à l’imagination de leurs bâtisseurs. C’est le cas du château de Stolzenfels. En 1823, Frédéric Guillaume IV, futur roi de Prusse, reçoit en cadeau la ruine d’un château médiéval. Il y fera  construire le château de ses rêves. Beaucoup de ces châteaux ont été transformés  en hôtels ou chambres d’hôtes. Le château de Rheinstein est devenu un « château de famille » depuis 1976.

Château Stolzenfels, Koblenz-Stolzenfels

Construit par l’archevêque Arnold von Isenburg (1242 – 1259) de Trèves comme forteresse pour garder la frontière, ensuite station de péage. L’histoire militaire de ce château fort prit fin à sa destruction en 1689 pendant la guerre de succession du Pfalz. En 1823 la ville de Koblenz donnait la ruine au futur roi de Prusse, Friedrich Wilhelm IV. Cela marquait le début d’une nouvelle vie pour Stolzenfels. C’est à cette époque que l’édifice doit son aspect actuel.

Le Rhin romantique Allemagne

Sur la base de plans des architectes Schinkel et Stüler on construisait entre 1836 et 1842 une résidence d’été qui est un des plus significatifs témoignages du romantisme allemand.Il s’en dégage une impression de gaieté italienne suscitée par sa couleur ocre, ses toits plats, ses pergolas et ses terrasses. L’aménagement intérieur est un exemple de l’habitat et de l’état d’esprit qui avaient cours à cette époque. Depuis l’époque des Hohenzollern les meubles et décorations dans les salles splendides n’ont presque pas changé. On peut les admirer de tout près.

Le Rhin romantique Allemagne
Stolzenfels fascine encore maintenant des visiteurs du monde entier. De la terrasse magnifique on jouit d’une vue inoubliable sur la vallée du Rhin qui enchantait déjà la haute noblesse européenne.
C’est l’architecte paysagiste Peter Joseph Lenné qui aménagea les abords romantiques du châteauDepuis 2002, le château de Stolzenbfels fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco de la Haute vallée du Rhin moyen.

Château fort Marksburg, Braubach 
Le château de Marksburg n’a pas changé depuis le Moyen Age. C’est le seul château fort dominant la vallée du Rhin qui n’a jamais été détruit. Il a survécu pendant plus de 7 siècles et présente un exemple unique d’ une demeure qui a grandi et évolué avec l’architecture militaire. Il est situé sur la rive droite du Rhin, en amont de l’embouchure de la Moselle sur un pic dominant Braubach.

Le Rhin romantique Allemagne
La construction débuta par celle du donjon au 13ième siècle, puis continua au cours des siècles suivants. Aujourd’hui, on peut visiter les différentes parties de l’édifice mais aussi des pièces typiques comme la cuisine, la salle des chevaliers, le chauffoir, la chapelle, le cabinet d’armure, le cellier et les chemins de ronde : un vrai voyage dans le Moyen Age.
Cette imposante forteresse médiévale (principalement datant du 14ème siècle) se redresse au-dessus de la ville romantique de Braubach.

Les châteaux forts Sterrenberg et Liebenstein, Kamp-Bornhofen
Populairement les châteaux forts Sterrenberg et Liebenstein sont appelés « les frères ennemis ». La légende des « frères ennemis », racontée pour la première fois en 1587, a pour origine très probablement des querelles entre les propriétaires successifs des deux châteaux forts.
Au fond le château fort Liebenstein (plus jeune, car construit au 13ème siècle) servait d’avant-poste pour la défense du château fort Sterrenberg. Les deux murs-abris étaient construits pour améliorer la défense du château fort Sterrenberg. Il n’y a aucune preuve historique qu’on les aurait construits contre le château fort Liebenstein. Il est sûr qu’il il n’y a jamais été un conflit armé entre les deux châteaux forts.

Le Rhin romantique Allemagne
Château fort Sterrenberg, Kamp-Bornhofen
Entre 1970 et 1977 on a pris des mesures de conservation et exécuté des travaux de rénovation (en 1970 la maison des femmes, en 1972 le bâtiment gothique – le restaurant). On a mis de nouveaux créneaux sur la tour qui est de nouveau recouverte de plâtre blanc, comme au moyen âge. De nombreux trous pour poutres et des traces de cheminées dans les murs-abris laissent admettre qu’il y a eu d’autres bâtiments d’habitation. Ceci n’est pas le cas pour le mur du restaurant, dans lequel on a fait des embrasures.
De nos jours le château fort est en possession de la société Burgen, Schlösser, Altertümer Rheinland-Pfalz. On peut le visiter. Il y a un restaurant avec terrasse panoramique.

Le Rhin romantique Allemagne

Le Rhin romantique Allemagne

Le château fort de Sterrenberg est probablement l’un des châteaux les plus anciens du Rhin moyen : sa tour de défense fut érigée au plus tard à la fin du XIIème siècle. En plus de son âge respectable, ce château a la particularité de posséder deux murailles successives. La muraille extérieure est encore plus haute et plus solide que la muraille intérieure et sert de toute évidence à protéger la forteresse contre le château voisin de Liebenstein. Ces deux forteresses autrefois ennemis jurés sont un exemple criant des rapports difficiles entre les propriétaires successifs des domaines de la vallée du Rhin moyen au cours des siècles. Car au Moyen-Âge, nombreux étaient les territoires voisins gouvernés par des seigneurs différents. L’hostilité de certains princes électeurs, comtes ou abbés s’exprimait dans la construction de châteaux assurant la protection des territoires concurrents. D’après la légende des « frères ennemis », le château de Sterrenberg et le château de Liebenstein auraient été construits par des frères à la suite d’une mésentente. Ce n’est pas une brouille familiale qui attend les visiteurs de nos jours, mais un café – restaurant ainsi que des locaux pour les célébrations.

Le Rhin romantique Allemagne

La légende des « frères ennemis »
Les frères Heinrich et Konrad de la maison Beyer grandissaient au château fort de Boppard. Leur père Heinrich avait adopté une nommée Hildegard Brömser, une orpheline d’une famille parentée de Rüdesheim. Les trois enfants grandissaient ensemble.
Heinrich et Konrad tombaient amoureux de Hildegard. Comme Hildegard semblait aimer Konrad, Heinrich cédait le passage à son frère et les deux se mariaient.
Le père décidait que le jeune couple et son fils Heinricht devaient avoir leur propre toit, et il faisait construire deux châteaux-forts sur deux collines voisines sur l’autre rive du Rhin. De nos jours ces deux châteaux forts sont connus sous les noms de Sterrenberg et Liebenstein. Comme Heinrich ne pouvait pas oublier Hildegard, il décidait de partir pour la croisade à la Terre Sainte.

Le Rhin romantique Allemagne
Après quelque temps, les heureux mariés étaient informés sur plusieurs actes héroïques de Heinrich en Orient. Konrad ne voulait plus rester les bras croisés. Il partait à son tour pour prouver son courage. Un peu après Heinrich revenait. Il disait que son frère n’avait fait qu’une courte visite à la Terre Sainte et qu’après peu de temps il était parti pour Athènes en Grèce. En attendant le retour de Konrad, Hildegard et Heinrich s’installaient dans le château fort Liebenstein pour ne pas être seuls. Heinrich respectait tout ce temps le saint lien conjugal.
Enfin Konrad revenait lui-aussi, mais il était accompagné par une femme grècque de toute beauté. Hildegard était fort blessée et elle devenait femme sérieuse et triste. Heinrich ne tolérait pas cette offense par son frère. Il faisait construire un mur entre les deux châteaux forts et provoquait Konrad en duel.
Quand le duel allait commencer, Hildegard se postait entre les deux frères et leur suppliait de ne pas se battre. Elle disait qu’elle allait prendre l’habit au couvent de Marienberg pour ne plus faire obstacle à l’amour fraternel. Heinrich et Konrad se réconciliaient, Hildegard entrait dans les ordres et Heinrich se retirait dans le château fort Liebenstein.
Au château fort Sterrenberg on festoyait à bride abattue, mais bientôt Konrad ne pouvait plus se passer de son frère. Quelque temps après Konrad venait chez Heinrich et lui disait que la Grècque l’avait quitté pour un autre chevalier. Heinrich ne faisait aucune reproche à Konrad et ils redevenaient amis.
Quelques années plus tard Konrad mourait et Heinrich entrait dans les ordres au couvent „Bornhofen“.
On dit que Heinrich et Hildegard sont morts le même jour et que les cloches funèbres des deux couvents Marienberg et Bornhofen ont sonné simultanément.

Le Rhin romantique Allemagne

Château fort Liebenstein, Kamp-Bornhofen
Au fond le château fort Liebenstein (plus jeune, car construit au 13ème siècle) servait d’avant-poste pour la défense du château fort Sterrenberg. Les deux murs-abris étaient construits pour améliorer la défense du château fort Sterrenberg . Il n’y a aucune preuve historique qu’on les aurait construits contre le château fort Liebenstein. Il est sûr qu’il il n’y a jamais été un conflit armé entre les deux châteaux forts.
De nos jours la tour-maison du château fort héberge un hôtel et un restaurant.

Le Rhin romantique Allemagne

Château fort Maus, St. Goarshausen-Wellmich
Le château fort Maus, qui s’appelle au fond Thurnberg, était temporairement la résidence favorie des princes électeurs de Trèves. L’archevêque Balduin faisait construire ce château fort entre 1353 et 1388 pour défendre son territoire récemment acquéri. Il comptait parmi les complexes les plus modernes et intéressantes de l’époque.

Le Rhin romantique Allemagne

Le Rhin romantique Allemagne

Vers 1370 les comtes de Katzenelnbogen faisaient construire sur la montagne voisine la forteresse puissante Neu-Katzenelnbogen. La population avait l’impression que ces deux châteaux forts se guettaient comme le chat et la souris. C’est ainsi que les deux complexes obtenaient leurs sobriquets, sous lesquels ils sont toujours connus.

Le Rhin romantique Allemagne

Le château fort Maus ouvre volontiers ses portes aux visiteurs. A l’intérieur on trouve des meubles précieux et des collections très intéressantes.

Château fort Rheinfels, St. Goar
Rheinfels a été construit vers 1245 par les comptes de Katzenelnbogen. Le château fort était une résidence comtale et un des centres les plus importants de la vie courtoise de la région.

Le Rhin romantique Allemagne

Le Rhin romantique Allemagne

En 1480 il entrait en possession des landgraves de Hessen, qui en faisaient une forteresse. Comme seule forteresse sur la rive gauche du Rhin, ce château fort résistait en 1692 aux troupes françaises de Louis XIV. En 1795 – sans lutte – Rheinfels tombait entre les mains des troupes révolutionnaires françaises, qui faisaient sauter le château fort. La ruine servait de carrière pendant la reconstruction de la forteresse Ehrenbreitstein à Koblenz. En 1843 le prince Wilhelm de Prusse acquérissait la partie médiévale de la ruine.

Le Rhin romantique Allemagne

Depuis 1925 Rheinfels est en possession de la ville de St. Goar et géré par le Hanseorden. Les visiteurs peuvent errer dans le site énorme de la forteresse, se renseigner sur son histoire dans le musée et jouir de la vue délicieuse sur la vallée du Rhin.

Le Rhin romantique Allemagne

Il faut absolument visiter l’énorme cave voûtée et le labyrinthe des galeries et casemates souterraines. Après la visite il est fort recommandé de passer par l’hôtel du château, bien connu pour sa cuisine excellente.

Château fort Katz, St. Goarshausen
Le comte Wilhelm II von Katzenelnbogen faisait construire le château fort Katz dans la deuxième moitié du 14ème siècle. A l’époque le château fort Katz servait de point de défense militaire, protégeant le château fort Rheinfels.

Le Rhin romantique Allemagne

Ces deux châteaux forts formaient une forteresse avec une barrière dans le Rhin pour le péage. La vue s’étendait jusqu’au rocher Lorelei, ce qui importait aussi pour la protection de la pêche au saumon. Situé sur un rocher raide, le château fort Katz était imprenable du côté de la vallée. C’était seulement après l’introduction des armes à feu qu’on a dû renforcer considérablement les fortifications du château fort Katz.

Le Rhin romantique Allemagne

Il servait aussi de rempart contre le château fort Maus des princes électeurs de Trèves. La tour du château fort Katz était rehaussée jusqu’à 60 m, de sorte qu’on ayait bonne vue sur le château fort Reichenberg 3 km plus loin. La maison des comtes von Katzenelnbogen disparaîssait en 1480. Pendant les longues années de disputes sur l’héritage, les châteaux forts Katz et Rheinfels étaient siégés, détruits, reconstruits et élargis à plusieurs reprises. Bien qu’on ayait exécuté des travaux de rénovation en 1800, Napolean laissait sauter le château fort Katz en 1806.

Le Rhin romantique Allemagne

Le Rhin romantique Allemagne

En 1897 le château fort Katz était acquis par Berg, commissaire du district, qui le faisait reconstruire dans son état original. Entre 1947 et 1951 le château fort hébergeait le lycée classique « Institut Hofmann » avec logement pour écoliers. Depuis 1989 le château fort Katz est une propriété privée japonaise qui héberge l’Hôtel Château Fort Katz.

Le Rhin romantique Allemagne

A ce point précis nous abordons la dangereuse boucle de la Loreley.

 

Sources : France 3

http://www.germany.travel/fr
http://www.loreley-info.com/fra/rhein-rhin/chateaux-forts/stolzenfels.php

67 commentaires pour “Les châteaux du Rhin romantique Allemagne”

  1. Cela ma fait plaisir de lire ton article, parce que j’ ai parcouru pendant 40 ans cette région que j’ adore.
    Mais c’ était pour le boulot, et à l’ époque je ne photographiais pas grand chose !
    Je revois donc avec plaisir tous ces châteaux superbes dans des sites remarquables, et surtout, je lis leur histoire avec intérêt !
    Un merci tout particulier pour ces magnifiques photos.
    Passe une bonne journée
    Bisous

  2. Oh certes Francine en excursion on aime avoir du beau temps, mais tes photos sont très belles malgré cela et merci à toi, bises

  3. Kikou Francine,
    wouah qu’il est beau ton article !
    C’est avec un beau soleil que je viens te dire bonjour et j’en profite pour faire pleins de trucs , donc suis à la bourre , lol.
    Passe une bonne journée et un bon week-end, gros bisous
    Nadine

  4. Ne manque que ce satané soleil car c’est réellement prodigieux comme promenade ! C’est quelque chose que je souhaite faire. Ce côté romantique m’attire énormément. Bisous et bon weekend

  5. Ceci est un copié-collé
    Bonjour les amis,
    Un petit mot pour vous dire que je ne vous abandonne pas. Je passe lire vos billets même si je ne laisse pas de commentaire. Toujours très occupée par la paperasse et les dossiers CARSAT, MDPH, APA et maintenant A2GR. Zeus n’a pas épargné la Bretagne et lundi dernier, dans ma campagne bretonne, j’ai revécu les souvenirs de Lothar en décembre 1999 quand j’habitais encore dans les Yvelines. Des dégâts mineurs sur le portail électrique, quelques pièces se sont fait la malle, le châtaigner a tenu le coup, alors que dans le village, quelques arbres ont été déracinés, tout comme certaines toitures qui ont perdu quelques ardoises ou plaques de tôles. Impressionnant en terre, même si je suis une habituée des tempêtes sur mon île. Le fort coup de vent à l’île de BATZ était passé la veille.
    Je continue à écrire la suite des aventures de Meg, l’inspiration revenant doucement.
    A bientôt et profitez du beau temps qui ce matin tente une belle percée.

  6. Une croisière fluviale que je rêve de faire 🙂 Tous ces beaux châteaux agrémentent la vallée ; ma préférence va vers ceux qui sont clairs et se détachent sur le fond de verdure 🙂 Merci d’avoir conté la rivalité des frères ennemis réconciliés à la fin ! Tes jolies photos me font rêver ! Belle journée Francine Bisous

    • je la referai, en version plus courte ! en espérant avoir le soleil 🙂 je ne peux que te conseiller de faire cette croisière, et la ville de Rüdesheim est très belle 😉 il ne faut pas manquer la fameuse rue Drosselgasse, où l’on fait la fête ! ni le petit vin blanc des vignes 😉

  7. Très belles photos mais hélas, manque de soleil, c’est dommage !!! J’aime beaucoup les maisons de toutes les couleurs et te remercie pour la documentation très intéressante.
    Je te souhaite un bon WE, bisous et à lundi Francine.

  8. bonjour , de belles bâtisses qui ont encore fières allures malgré les années passées. Tes photos sont belles compte tenu du temps peu propice .Ton reportage est fort bien documenté. Bisous de nous deux et bon we.

    • Merci 😉 c’est rageant car il a fait mauvais temps précisément juste sur cette partie la plus jolie de la croisière 🙁 il a fait beau arrivés à Rüdesheim !

  9. Tu nous gâtes ce matin avec ce chapelet de châteaux plus beaux les uns que les autres et ces légendes qui nous font rêver .les villages en bas ne sont pas en reste …
    A bientôt pour la suite – et sans doute la Lorelei et ses sortilèges …

  10. Bonjour Francine
    Bonjour Francine
    ahhh oui quel dommage pour le temps mais tu as quand-même fait de très belles photos pendant cette croisière
    et tu as pu photographier beaucoup du Patrimoine, c’est plus facile quand on se laisse porter sur l’eau de pouvoir apprécier le paysage …..
    Merci à toi
    Bises, bonne journée et bon week-end

    • Merci !!! c’est très agréable de se laisser porter par l’eau, nous avons souvent voyagé de nuit, c’est le top, ça berce 😉 par contre parfois on partait en pleine nuit, réveil pas trop en douceur !!

  11. Bonjour Francine
    franchement je me suis régaler avec ce reportage et découvrir que des Belles choses sur tes Photographies tellement Belles et surtout les prises car ceci ne doit être pas évident tu ais une vrai pro et félicitation pour nous expliquer comme tu le fait sur chaque Photo en te souhaitant u excellent vendredi bisous et caresses aux chats danielle

  12. Bonjour Francine voilà une jolie promenade sur le Rhin qui nous offre des merveilleuses photos de château c’est un très beau partage merci bonne journée bisou Claudine Daniel

  13. Bonjour Francine, c’est vraiment dommage pour toi que tu aies eu ce temps. Par contre tes photos sont superbes et les châteaux sont impressionnants et beaux. Merci pour ton reportage.
    Bisous

  14. superbe balade sur le rhin même malgré le temps
    qu ‘ils sont beaux et étranges tous ces chateaux
    et chacun son histoires
    je les trouvent trés bien conservés
    trés belles tes photos et cet article intéressant

    bonne fin d e semaine pour toi
    kénavo Francine

  15. Bonjour Francine,
    Ouah , tu as de la chance de faire une croisière pareille !!
    dommage pour le temps ::: que de châteaux !!! et que d’histoires !!
    il faut avoir une bonne mémoire pour se souvenir de tout
    quoiqu’il existe des petits carnets !! lol
    Merci pour ces belles photos, bonne soirée, bises

  16. Bonsoir ma douce Francine
    C’est certain que c’est plus agréable d’avoir du beau temps, mais on ne choisit pas et malgré le mauvais temps tu as fait de magnifiques clichés, ils sont superbes ces châteaux que je découvre car je ne connais pas du tout cet endroit à mon grand regret. Voilà tu m’as fait rêver l’espace d’un instant que j’étais la châtelaine d’un de ces beaux châteaux. Merci pour ce beau rêve.
    Merci pour ton gentil commentaire.
    Je te souhaite un délicieux WE gorgé de bonheur et de soleil.
    Gros bisous d’amitié de mon île intense.
    A lundi !

  17. j’ai fait cette magnifique croisière aussi il y a bien longtemps en voyage scolaire
    merveilleux souvenir;
    non, ces tumuli sont des tombeaux aménagés;
    bonne soirée, Francine

  18. Belle croisière mais c’est vrai qu’un peu de soleil t’auarait permis de mieux en profiter

    La Lorelei; souvenir de traduction au lycée!!!

  19. jE L’AI FAITE CETTE CROISièRE J’EN GARDE UN MERVEILLEUX SOUVENIR,TU AS Dû VOIR MES PHOTOS @ L’éPOQUE…
    tES BELLES PHOTOS ME parlent bien
    Merci à toi de me faire revivre ces émotions

  20. Bonsoir Francine
    Oh oui j’avais vu un reportage sur cette croisière, elle est magnifique et c’est dommage que tu ais eu du mauvais temps, car avec du soleil ça aurait été féérique. Déjà qu’avec la pluie c’est beau !!
    J’adore, que de belles choses à voir et tu as fait, malgré tout, de belles photos. Il faudrait que je réfléchisse à ce genre de croisière.
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une douce soirée
    Gros bisous
    @lain

  21. merci pour ton gentil com. je suis un peu comme une batterie, je me fatigue quand je me sens bien car je fais plein de choses, donc une grosse fatigue m’amène à me reposer et hop, ça repart… là j’en suis à la moitié de mon mieux être…
    J’ai bien aimé voir tous ces beaux châteaux, cela fait rêver à tout ce que les personnes du passé ont su construire et cela donne une idée de la vie d’autrefois.
    Bisous
    Am

  22. Déjà que par mauvais temps tes photos sont belles, qu’est-ce que ça aurait été s’il y avait eu du soleil !
    Hâte de voir la suite !
    Belle fin de journée, bisous !
    Cathy

  23. Bonjour c’est le genre de croisière que j’aime on peut admirer les paysages et la vie le long du fleuve . Belle serie sur les châteaux !

  24. Bonsoir Francine,

    Je me suis régalée, tout le long de ce parcours.
    Ces châteaux et leur histoire…Ces sites sont remarquables.
    Tu nous as drôlement gâté.
    Dommage bien sur pour le temps, mais, on ne choisis pas.

    Bises et bon week-end.

  25. De bien beaux châteaux, nous en avons vu plusieurs en camping-car, il y a une vingtaine d’années. Nous avions suivi par la route cette belle vallée du Rhin, pour voir la Loreley. Gros bisous. FRANCOISE

  26. Bonjour Francine, je vois que tu as fait une belle croisière sur le Rhin?
    Attention à ne pas te faire un tour de rein (rire).
    Cela doit-être aussi une balade sympa à faire.
    Je te souhaite un bon week-end.
    Bisous.

  27. bonjour, une belle balade ce château est digne des contes de fées !! j’aime beaucoup aussi les maisons en contrebas, toutes alignées le long des berges !!
    la croisière semble bien porter son nom
    bisous

  28. Bonjour Francine,
    dire que c’st une croisière que j’ai faite à l’âge de 10 ans et que je ne me souviens de presque rien, sinon d’avoir eu le mal de mer (c’était la 1ère fois)!
    Tant pis pour le manque de soleil tes photos restent plus que convenables, je m’en conte largement! Ces châteaux sont magnifiques. Merci pour toutes tes explications et légendes. Celle des deux frères « ennemis » non ils ont réussi à finir amis!
    C’est gentil tout plein. Merci et bon dimanche, beau j »espère! Bisous.

  29. Quel dommage pour le temps ! Mais finalement cela rend dans tes clichés une ambiance plus mystérieuse… c’est une destination qui me ferait rêver ! et pourquoi pas ? Tous ces châteaux sont impressionnants !
    Gilbert

  30. Bonjour Francine
    une bien belle balade romantique le long du Rhin avec ces superbes châteaux
    0° ce matin mais la journée s’annonce claire avec quelques nuages
    je te souhaite de passer une agréable journée et un bon week-end
    bisous

  31. Merci pour ce bel article si bien renseigné. Même si le temps n’était pas au beau, tu as su nous montrer toute la splendeur des lieux! C’est là le genre de croisière que j’aimerais beaucoup faire.
    Bises de Mireille du Sablon

  32. Coucou Francine! Je n’ai vu ces magnifiques châteaux nulle part ailleurs! Une traversée romantique au bord du Rhin est à programmer! Bon week – end! Bisous!

  33. Bonsoir Francine,
    Voila une croisière qui n’a rien à envier à celles qui tournent dans la méditerranée ou les caraïbes.
    Et en plus, c’est pratiquement dans notre jardin 🙂
    Merci pour le partage!
    Frans

  34. Bonjour Francine,

    Quelle belle ballade..!! Moi, qui adore les châteaux, je me suis régalée..
    Il y en a vraiment de tous les styles, selon qu’ils ont été rénovés ou pas..chacun a son histoire et son attrait..
    Se balader dans le Moyen -age avec le château-fort Marksburg..aller manger au Sterrenberg…séjourner au château-fort Katz..et un coup de coeur pour le Stolzenfels..il est splendide, je comprends qu’il soit classé au patrimoine de l’Unesco..

    Bisous!!

  35. coucou Francine
    c’était un voyage de l’an passé tu dis avril dernier et nous sommes en mars lol
    de très belles photos que tu nous présentes là
    super de voyager sans se déplacer
    pour un Bollywood oui je suis partante, j’aime bien, ce sont des danses que j’adore
    C’est très rythmé
    bonne soirée à toi en espérant que tu as passé un bon week end
    bisous

  36. coucou superbes châteaux sa en jette lol,ils dominent le fleuve,mais quand mm pas facile de chauffer l’hiver sa doit être quelque chose lol,bel article,jspr que tu va bien bonne soirée bisous

  37. Lechat et la souris sont toujours bien là !! Splendide randonnée que je fis voilà fort longtemps depuis Cologne. Et en tant que germaniste j’attendais avec impatience de voir cette « sacrée Lorelei »!!
    Bises

  38. Pour un beau voyage, je dirais même plus, c’est un beau voyage aussi bien documenté que possible.
    Merci Francine, une excursion toujours très intéressante et ou l’on apprend beaucoup de l’histoire, à travers tous ces beaux châteaux !

  39. Bonjour Francine
    Bonjour Francine
    Impressionnant, ce rocher est impressionnant, merci pour ces magnifiques photos et ces textes si explicites, je suis sidérée par la richesse et la qualité de ton article.
    Bonne journée
    Bisous
    Méline

  40. Bonjour ,que de beaux châteaux ,rencontrés le long de ce fleuve,ce doit être agréable ,dommage qu’il manque un peu de lumière,mais pas toujours évident ,quand le soleil fait faux bond..bonne journée,bises.

  41. Bonsoir Francine: Avec mon épouse nous avons fait cette belle croisière fluviale en partant de Cochem. Nous avons descendu La Moselle jusqu’à Koblenz pour ensuite remonter le Rhin jusqu’à Strasbourg. C’était fantastique. Bises et bonne semaine.

  42. Une croisière que j’aimerais bien faire un jour, ces châteaux sont vraiment magnifiques !
    Le soleil n’était peut être pas présent ce jour là, mais tes photos sont vraiment superbes !
    Bonne soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !