logo

La pierre de façade des pleureuses de la V.O.C.

Amsterdam insolite et secrète

La pierre de façade des pleureuses de la V.O.C.
Prins Hendrikkade 94-95

Amsterdam Centre

 

Le V.O.C. café est hébergé dans la Schreierstoren, l’une des tours des remparts de la ville au Moyen Age. Construite en 1480, la tour donnait directement sur la mer. Depuis, le sol a été rehaussé, et une partie de la tour est désormais souterraine.

Schreierstoren Amsterdam
Une étonnante pierre de façade, datant de 1569, orne la tour; elle représente une femme en train de pleurer. A côté d’elle, on peut lire l’inscription  » Scrayer Houvk », qui signifie littéralement « le coin des pleureuses ».

Schreierstoren Amsterdam

C’est en effet à cet endroit que les femmes des marins faisaient leurs adieux à leurs maris qui embarquaient dans les navires, et dont on ne savait pas s’ils allaient revenir. Certains pensent que le nom de Schreierstoren vient plutôt du hollandais « scherp » (saillant), allusion au fait que la tour est construite sur l’angle saillant du mur de la ville médiévale.

On trouve également une plaque commémorative posée en 1946 pour célébrer les 350 ans du départ du premier convoi de quatre navires de la V.O.C. vers les Indes, en 1596, qui eut lieu ici même. Trois bateaux seulement revinrent en 1597. L’oiseau symbolise celui qui n’est pas revenu.

Amsterdam La Schreierstoren

Une autre plaque en bronze a été posée par le Greewich Village Historical Society (association historique de Greenwich village), pour commémorer le départ le 4 avril 1609 de Henry Hudson vers l’Amérique à bord du vaisseau Halve Maen, la Demi Lune, armé par la V.O.C. Il donna son nom à la rivière Hudson.

Schreierstoren Amsterdam

Schreierstoren Amsterdam

Petite histoire de la V.O.C., la première société anonyme
La création en 1602 de la Verenigde Oost Indische Compagnie, ou V.O.C. (Compagnie unie des Indes orientales), fut en grande partie à l’origine de la puissance historique des Pays-Bas : au sommet de son rayonnement, la République des Pays-Bas possédait en effet le deuxième réseau de comptoirs le plus riche du monde, après celui des Portugais. L’aventure des Indes était une entreprise coûteuse et très risquée mais aussi fort lucrative. Les riches commerçants des Provinces-Unies en étaient bien conscients et c’est pourquoi ils s’associèrent pour créer, par la charte du 20 mars 1602, la première société anonyme au monde financée par des actions, ayant l’exclusivité du commerce en Orient, de l’Afrique du Sud au Japon.

Schreierstoren Amsterdam

Schreierstoren Amsterdam

Le caractère permanent du capital par rapport à la levée d’une mise de fonds pour chaque expédition, le nombre d’actionnaires et par là-même l’importance du capital permirent d’assurer à la V.O.C. une stabilité financière exemplaire.

Schreierstoren Amsterdam

La V.O.C. était, de plus, dotée de tous les pouvoirs régaliens : au nom de la chambre des députés, elle pouvait fonder des colonies, lever sa propre armée, déclarer la guerre et signer des traités, exercer la justice, battre monnaie et lever des impôts. La V.O.C. était une organisation décentralisée, organisée en six chambres régionales indépendantes, chacune représentant une ville et ses alentours : Amterdam, Middelburg (Zélande), Delft, Rotterdam, Hoorn et Enkuizen. Chaque chambre élisait ses représentants formant ainsi la direction générale ou Heren XVII (les 17 messieurs). Tenue par ses actionnaires, la V.O.C. n’avait qu’un seul but : le profit.

Schreierstoren Amsterdam

C’est la première organisation structurée d’une bourgeoisie marchande se libérant des privilèges féodaux, en somme, la première manifestation du capitalisme.
Le commerce de la V.O.C. a été marqué par les épices, dont le poivre, la muscade, la cannelle et le clou de girofle, ainsi que par la porcelaine et la soie. Mais les cargaisons des navires contenaient aussi du tabac, du ris, du thé, du café, du sucre, ainsi que du fer, de l’étain et de l’acier, et bien sûr de l’opium.

Schreierstoren Amsterdam

La Compagnie s’enrichira aussi du commerce régional exercé depuis Batavia dans toute l’Asie, jusqu’à la Chine et le Japon. Face au prosélytisme catholique des Portugais, le Japon fermera l’accès de ses ports en 1639 à tous les navires, sauf à ceux des Hollandais, qui eurent un comptoir sur l’île Deshima, à côté de Nagasaki, jusqu’en 1859.
En deux siècles, la V.O.C. a envoyé environ un million de personnes sur 4721 navires en Asie dont 3356 sont rentrés avec près de 2,5 millions de tonnes de marchandises. La V.O.C. avait été précédée par la Britannique East India Company fondée en 1600.

Schreierstoren Amsterdam

  • à gauche le clocher le la Sint Nicolaas Kerl, derrière celui de la Oude Kerk

Première néanmoins à émettre des actions, la V.O.C. servira de modèle pour de nombreuses autres compagnies : la Compagnie française des Indes fondée en 1664 par Colbert et la compagnie suédoise Ostindiska Kompaniet fondée en 1731.

Autre pierre de façade de la V.O.C.

Schreierstoren Amsterdam
Sur l’Oudezijds Voorburgwal, au numéro 14 et sur le côté de la maison (sur Oudezijds Armsteeg) , une petite pierre de façade représente trois matelots à l’air jovial, en file indienne. Cette pierre se trouvait à l’origine sur la Bethanïendwaarstraat 20, à côté de la Maison des Indes orientales, où les salaires des marins étaient versés. Cette petite pierre était sans doute utilisée comme publicité pour une des auberges très nombreuses à l’époque dans ce quartier.

Sources :

Livre des Editions Jonglez
Amsterdam insolite et secrète, par Marjolin van Eys et Delphine Mousseau



51 commentaires pour “La pierre de façade des pleureuses de la V.O.C.”

  1. La hollande n’ a pas raté l’ occasion d’ exploiter la mer, et ses colonies furent innombrables.
    Un vrai sens du commerce, l’ audace des compagnies ont enrichi un pays qui aujourd’ hui encore vit bien de son commerce extérieur !
    Il fallait quand même oser pour s’ aventurer dans des expéditions si lointaines !
    Cette tour est restée superbe comme le montrent tes belles photos !
    Passe une bonne journée
    Bisous

  2. Cette Vereenigde Oost-Indische Compagnie (V.O.C.) a gardé de beaux restes et les plaques comme les écussons sont magnifiques. Quel beau symbole pour les quatre voiliers guidés pas ce bel oiseau !
    Un très beau bille Francine. Merci pour tes photos et tes explications.
    Bises et bon début de semaine

  3. J’aime beaucoup ta présentation, merci de nous faire découvrir l’organisation de ce plat pays depuis des siècles ! bisous et bonne journée.

  4. Kikou Francine,
    magnifique !
    Une belle journée ensoleillée et presque pas de vent donc j’en profite pour faire tout ce que j’ai à faire .
    Je te souhaite un bon lundi, gros bisous
    Nadine

  5. Bonjour Francine,
    Je suis restée un moment à chercher la pleureuse !! je ne l’ai pas vue !!!! lol
    Une belle explication, c’est un fait que les femmes étaient malheureuses
    de voir partir leur mari , tu m’as appris beaucoup de choses que je ne savais pas !!!
    Merci pour ce partage !!! Bonne journée, bises

  6. Ah oui, c’est au dessus de l’écriture et non à côté, je cherchais sur la gauche !!
    par contre je vois bien le bateau , formidable !! bises

  7. Coucou ma Francine, c’est purement original, je t’offre d’ailleurs un café ici si tu veux. Superbe tour en tout cas.
    Très jolie pierre, représentant ces matelots.

    Je passe voir si tu as eu un doux week end, chez nous moche mais sans grêle lol !
    Je t’apporte le soleil en ce lundi, ça fait du bien. J’espère par chez toi tout va bien.
    Je te souhaite une belle semaine et plein de petits bonheurs, tu le mérites bien hi hi !
    Allez je file, prends soin de toi.
    Lolli

  8. Salut
    C’est une charmante ville surtout si on prend le bateau pour une visite des canaux.
    Il y a aussi pour les dames de belles bijouteries où l’on peut voir de superbes diamants et pour les hommes le musée de la bière.
    Bonne journée

    • je vois que tu connais tes classiques !!! j’ai fait la visite des canaux de nuit (le hic c’est qu’on fait les photos à travers les vitres, les ponts sont si bas qu’on ne peut pas sortir du bateau), et j’ai visité le célèbre diamantaire Gassan, ah là là, j’en rêve encore !!

  9. bonjour
    comme toi je ne lis pas les réponses, alors merci de l’avoir mise sur mon blog !!
    Pour les légendes j’aime bien celles des femmes des marins, ça va bien avec l’oiseau qui remplace le bateau. Un beau symbole
    une belle ville, je pense que dans quelque temps on trouvera le temps d’y aller
    bisous

  10. merci pour ton com
    oui tu as trouvé : pour le vert c’était des feuilles vertes, pour le jaune des boutons d’or et pour le bleu des myosotis et pour le rose des fleurettes roses !
    bisous
    Am

  11. Quelle belle page d’histoire ! Une relation entre le passé, les souvenirs, les départs, les retours, le chagrin des femmes de marin qui nous est ainsi présentée grâce à ce bien bel édifice. C’est merveilleux à découvrir et à regarder et en même temps c’est émouvant.
    J’aime bien aussi la jolie pierre publicitaire et son histoire !
    Bisous
    Am

  12. Bonsoir ma douce amie
    Ils sont adorables ces trois matelots, il y a vraiment de belles pierres gravées, l’architecte y est très belle, c’est vraiment un splendide endroit que je découvre, tu fais toujours de très beaux articles avec de splendides photos.
    Je te remercie pour ta fidélité à mon blog, te lire est un plaisir et venir dans le bel univers de ton blog que du bonheur.
    Dans un petit coin de mon cœur.
    Ton amitié vit comme une fleur.
    Son parfum de tendresse,
    Me réchauffe comme une caresse,
    Ses pétales colorés, telle la rosée,
    Rafraîchissent ma vie,
    Ses racines malgré le temps qui fuit,
    Restent solides entre nos vies.
    Au cours de ce voyage, je pense à toi,
    Je laisse sur cette page un peu de moi.
    Avec toi je continuerai de partager,
    Ce qu’on appelle si joliment Amitié
    Bonne soirée, douce nuit.
    Gros bisous d’amitié.

    • il y a plusieurs centaines de plaques comme ça partout à Amsterdam, je me suis amusée à en dénicher quelques unes; j’en expliquerai la raison dans un prochain article

  13. coucou Francine
    sur qu’on n’aime pas voir nos boules de poils malades !
    tout va bien pour le moment donc pourvu que ça dure vu que ma mère va la garder durant nos petites vacances
    à bientôt
    bisous

  14. Je vais prendre le temps de lire tous tes articles ( retard cause vacances…), tout y est si documenté et intéressant!
    Gros bisous du soir de Mireille du Sablon

  15. Me voici de retour.Beau reportage, j’ai retrouvé les beaux paysages de Hollande, les bâtiments des villes grâce à ton reportage, et surtout tous les vélos si présents là-bas….. Bises. FRANCOISE

  16. Coucou Francine,
    à travers tes belles photos j’apprends dans les explications d’où provient le premier capitalisme!!
    Qui n’avait que grandir e devenir sauvage!!
    Mais tes photos nous baladent à travers les pais bas que je ne connais pas! Bien agréable.
    Nos vacances furent très belles mais bien fraîches!
    Bon début de semaine et bisous.

  17. Hello Francine
    Elle attend un prochain RDV avec le neuro pour faire une seconde infiltration à cause de sa polyarthrite invalidante et l’hernie cervicale sur C5 C6… Pour les yeux, il faut patienter au moins 3 mois avant que ça revienne… Elle aura un RDV avec l’ophtalmo dans un mois…
    Merci
    Bizz
    Pat

  18. Les scooters ont l’air d’être à la mode à Amsterdam…mais la reine de la rue, c’est toujours la bicyclette ! Il y a des détails qui ne t’échappent pas…comme d’habitude ! faut juste prendre le temps de les découvrir !
    Bonne journée ensoleillée et chaude…
    Gilbert

  19. Bonjour Francine
    Magnifique, que de belles choses. Il faudra que j’aille faire un tour dans l’extrême nord, j’ai pas mal de choses à voir.
    Des sorties à prévoir dans les années à venir, je serais heureux de découvrir ce que tu nous montyres.
    J’espère que tu vas bien
    Je te souhaite une belle journée
    Gros bisous
    @lain

  20. Bonjour,
    J’adore les trois marins ils sont vraiment magnifiques et la tour est superbe également !
    Je n’ai jamais visité Amsterdam, mais au vue de tes photos dans les différents articles, je crois que ça me plairait beaucoup !
    Je te souhaite une belle journée.
    Bisous.

  21. Très intéressante l’histoire de cette tour et de la VOC , les bateaux devaient rejoindre la mer du Nord 😉 Tu as mis volontairement la plaque commémorative à l’envers ? Bonne journée Francine bise (:-*

  22. Bonjour Francine encore merci pour ce très bel article que tu partage avec des très belles photos comme d’habitude merci pour ce partage bonne journée bisou Claudine Daniel

  23. Bonjour, quelle chaleur aujourd’hui, j’ai 27° dans le jardin….et demain il pleut..tu déniches toujours des sujets intéressants
    tu dois passer du temps à rédiger ces commentaires …mais cela doit te plaire ….on a de la lecture lorsque l’on vient chez toi..Bisous..

  24. bonsoir
    trés interessante cette visite
    j aime beaucoup les plaques , la ville est belle et surement pleine d ‘histoires aussi
    un voyage à faire
    bonne fin d e journée pour toi
    kénavo

  25. Bonsoir Francine, tes photos sont splendides et j’adore voir les vélos alignés 🙂 J’ai de bons souvenirs de cette belle ville.
    Douce soirée et mes bisous.

  26. Bonsoir Francine
    Une belle visite et découverte
    Elles devaient être nombreuses les Pleureuses …
    J’aime bien la plaque des matelots
    un billet très intéressant mais mission impossible pour retenir ces noms !!!
    Merci pour ton partage
    Bises, bonne soirée

    • je m’y suis habituée, par contre pour la prononciation c’est une autre paire de manches, quant à comprendre le néerlandais, là bas ils ont un fort accent 😉

  27. Bonjour Florence,
    C’est toujours un plaisir de venir sur ton blog très bien fais qui nous fais découvrir de belles régions et son histoire car bien souvent l’on regarde et l’on prends des photos mais il faut aussi connaître son histoire ; moi j’aime beaucoup d’ailleurs mon émission préférée c’est les racines et des ailes ; documentaire très bien fais ; on voyage en meme temps et ils expliquent très bien ; c’est vrai que la langue néerlandaise n’est pas facile ;
    Je te fais de gros bisous
    COCO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu de mon blog est protégé.

Abonnez-vous à ma newsletter afin de vous tenir au courant des derniers articles publiés !